Nouvelles Dimanche, 12. NOVEMBRE, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Vaclav Richter

Visite à Prague de la ministre suédoise des AE

Pendant le premier semestre de l'année prochaine lorsque la Suède présidera l'Union européenne, elle cherchera non seulement à ouvrir mais aussi à achever les négociations sur le plus grand nombre possible de chapitres dans le processus de l'élargissement de l'Union. Une déclaration de la ministre suédoise des Affaires étrangères, Anna Lindh, qui s'est entretenue à Prague avec son homologue tchèque, Jan Kavan. Ce dernier a manifesté l'espoir que la présidence de la Suède fera progresser le processus de l'élargissement de l'Union.

Le ministre Jan Kavan et le rapport de la Commission européenne

Le ministre Jan Kavan est revenu encore sur le rapport annuel de la Commission européenne sur la préparation des pays candidats à l'intégration qui, selon les critères économiques, place la République tchèque dans le troisième groupe des candidats derrière Malte, Chypre, la Pologne, la Hongrie et l'Estonie. Selon le ministre, la Tchéquie reconnaît le bien fondé de la critique de son système administratif, de la lutte insuffisante contre la corruption et de la lenteur de sa réforme de la justice mais n'admet pas la critique du domaine économique. Jan Kavan a qualifié cette partie du rapport de "formulation maladroite" et estime qu'elle pourrait provoquer chez les Tchèques une attitude plus critique vis-à-vis de l'Union européenne.

Déclaration du leader des militants autrichiens contre la centrale de Temelin

Selon le chef de l'Association de Haute-Autriche contre le danger nucléaire, Josef Pühringer, les militants autrichiens contre la centrale nucléaire de Temelin en Bohême du Sud n'envisagent pas, pour l'instant, de reprendre le blocage de la frontière tchéco-autrichienne. Ils espèrent que le Premier ministre tchèque, Milos Zeman, et le Chancelier autrichien, Wolfgang Schüssel, se rencontreront vers la fin du mois de novembre et qu'on réussira à soumettre les systèmes de sécurité de la centrale de Temelin à un examen sous le contrôle international.

Journée internationale des vétérans de guerre

C'est par deux minutes de silence et des gerbes déposées devant le tombeau du soldat inconnu que les représentants de l'Armée tchèque ont célébré à Prague-Vitkov la Journée internationale des vétérans de guerre. C'est dans le cadre de cette cérémonie qu'a eu lieu aussi le serment solennel des membres de la première compagnie mécanisée des réservistes actifs. Des délégués du mouvement de la Résistance tchèque ont assisté également à la cérémonie.

Un concert pour les jeunes auteurs

Une centaine d'élèves des écoles primaires et d'étudiants des établissements d'enseignement secondaire ont assisté à un concert dans le Parc des expositions à Prague organisé par l'association "Les parents contre la drogue". Cette manifestation faisait partie de la Journée contre le drogue et du concours littéraire des enfants et des jeunes consacré à la problématique des stupéfiants. 2500 jeunes auteurs de 12 à 18 ans avaient participé à ce concours. La journée contre la drogue a été placée sous le patronage du ministre tchèque de l'Intérieur, Stanislav Gross.

Prague, capitale culturelle

Trois festivals et de nombreux concerts et représentations de théâtre figurent au programme culturel de Prague de ce week-end. Il s'agit notamment des manifestations culturelles données dans le cadre du Festival du théâtre de langue allemande, de la 5ème édition du festival intitulé "4 et 4 Jours dans le mouvement" et du Festival international de la guitare. Dans le cinéma Aero se poursuit la série de projections des films du réalisateur danois, Lars von Trier.

Les préparatifs pour Noël

Deux grands sapins ont été dressés sur la place de la Vieille-Ville et sur la Place Venceslas à Prague ou commenceront bientôt les foires de Noël. L'arbre de Noël de la Place de la Vielle-Ville qui est le plus haut. Le sapin de 30 mètres sera illuminé par de nombreuses ampoules qui seront allumées, pour la première fois cette année, le 27 novembre, par le maire de Prague, Jan Kasl.