Nouvelles Dimanche, 13. FÉVRIER, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Jaroslava Gissubelova

Jan Kavan n'exclut pas une limitation des relations diplomatiques avec Vienne

Tant que le nouveau cabinet autrichien ne se distanciera pas d'une manière digne de confiance du lien établi entre l'entrée de la République tchèque à l'Union européenne et l'annulation des décrets Benes, Prague limitera les relations diplomatiques avec Vienne à un minimum nécessaire. C'est ce qu'a déclaré le ministre tchèque des Affaires étrangères, Jan Kavan, dans une interview à l'hebdomadaire viennois Format. Selon Jan Kavan, un règlement de la question sudéto-allemande n'est possible que dans un climat de confiance. Si un tel climat ne règne pas, du côté de l'Autriche, il faudra reporter pour plus tard le dialogue entre juristes et historiens tchèques et autrichiens, dialogue devant mettre de la clarté dans les relations réciproques, a dit le ministre.

Démission de Franz Neubauer

Franz Neubauer, qui était depuis 1982 à la tête du Rassemblement sudéto-allemand, a annoncé, samedi, à Munich, sa démission de ses fonctions de président et de porte-parole du Rassemblement, pour des raisons de santé. Dans son discours, il a confirmé que les principaux objectifs du Rassemblement restent les mêmes: les négociations directes avec les représentants officiels de la République tchèque, la condamnation par la partie tchèque de l'expulsion des Allemands des Sudètes, la reconnaissance du droit de ces derniers à la patrie et l'annulation des décrets Benes.

Vaclav Havel prononcera un discours au Parlement européen

Au siège du Parlement européen, à Strasbourg, le président de la République, Vaclav Havel, prononcera, mercredi prochain, un discours sur le thème de l'intégration européenne. Sont prévues des rencontres avec la présidente du Parlement, Nicole Fontaine, et les présidents des commissions et des groupes parlementaires.

Inculpation de Lubomir Soudek

Lubomir Soudek, ancien directeur général et chef de la présidence de l'entreprise de la mécanique lourde, Skoda Plzen, est soupçonné de malversations financières. Selon le journal Pravo qui en informe, Soudek est inculpé d'abus d'informations. Il devrait priver la firme Skoda de 113 millions de couronnes au profit de sa firme NER.

Reprise de l'enquête sur les ex-hauts dirigeants communistes

Le même journal, Pravo, écrit dans son édition de samedi, que le Bureau de documentation et d'enquête sur les crimes du communisme ouvrira une nouvelle enquête sur les ex-hauts fonctionnaires communistes, Milous Jakes, et Jozef Lenart. En 1997, Jakes et Lenart ont été accusés de la haute trahison pour avoir préparé l'invasion de la Tchécoslovaquie par les armées soviétiques, en août 1968. La Cour supérieure a cependant suspendu leur procès. C'est la Cour suprême qui a décidé de la réouverture de l'enquête.

Symposium sur le ghetto de Terezin

Un symposium de deux jours sur le ghetto de Terezin a pris fin, vendredi, à l'Université morave dans la ville américaine de Bethlehem. Une exposition des dessins d'enfants de Terezin, inaugurée dans son cadre, sera ouverte jusqu'au 5 mars. Plus de 15 000 enfants de moins de 15 ans ont été internés dans le ghetto de Terezin: seulement un mille d'entre eux sont revenus du camp après la fin de la guerre.

Décès du président de la communauté de légionnaires

Le président de la communauté de légionnaires tchécoslovaques, Jan Stursa, est décédé à Prague à l'âge de 82 ans. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il était radiotélégraphiste en Grande-Bretagne. Après 1989, il a eu le principal mérite pour le rétablissement des activités de la communauté de légionnaires réunissant les membres de la 1ère et de la 2ère résistance. En 1998, il est devenu son président.