Nouvelles Dimanche, 14. MAI, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Astrid Hofmanova

La presse sur la visite de Havel en Allemagne

La presse de samedi revient sur la visite du Chef de l'Etat, Vaclav Havel, en Allemagne, cette semaine. Selon elle, les relations tchéco-allemandes se sont beaucoup améliorées ces dernières année et cette visite en est une preuve éloquente. Néanmoins, les deux pays ont d'autres objectifs à réaliser; les hommes politiques tchèques et allemands doivent défendre et surtout expliquer à leurs électeurs les atouts de l'élargissement de l'Union européenne. Les Tchèques attendent des Allemands que ceux-ci non seulement ne s'opposent pas à l'adhésion de leur pays à l'UE mais qu'ils la soutiennent par les paroles, actes et aide financière, peut-on lire dans le quotidien Mlada fronta Dnes.

Coopération militaire tchéco-tunisienne

Vladimir Vetchy, ministre de la Défense, a terminé samedi sa visite de Tunisie. Avec les dirigeants politiques tunisiens, il s'est entretenu de la coopération entre les deux pays, ainsi que du processus de paix au Proche-Orient, dans lequel la Tunisie joue un rôle important.

Le défilé d'arc en ciel

Un défilé happening de homosexuels et de lesbiennes a traversé dans l'après-midi de samedi la station thermale de Karlovy Vary, dans le cadre du troisième Festival international d'arc en ciel. Cette fête de la tolérance, de l'amitié et de l'amour dans les couleurs de l'arc en ciel a été perturbée de façon non violente par à peine une centaine de partisans d'associations d'extrême-droite. Ceux-ci ont protesté contre la légalisation des couples homosexuels.

Exhumation des dépouilles de soldats allemands

Les dépouilles de plus d'une centaine de soldats allemands reposant sur le cimetière de Litomysl, en Bohême orientale, seront exhumées vers la fin du mois de mai. L'objectif de l'exhumation est d'identifier les dépouilles et de les transporter sur des cimetières dits de réconciliation nationale. Le nombre de soldats allemands tombés en Tchécoslovaquie durant le second conflit mondial est estimé à 180 000 hommes.

Attention aux vipères

L'état de santé d'un homme de cinquante ans, qui a été piqué par une vipère, jeudi dernier, s'est aggravé. A l'hôpital on lui a appliqué un sérum antivenimeux mais cette aide est restée sans effet, car il s'agissait d'un sérum expiré. Pourquoi? Parce que sur tout le territoire de la République tchèque vous ne trouverait pas un sérum frais. Comment est-ce possible? Aucune usine pharmaceutique tchèque ne produit pas de sérum antivenimeux et aucun médicament de ce genre n'est enregistré dans notre pays. C'est pourquoi le ministères de la Santé publique accorde régulièrement l'exception à un médicament français. L'homme mordu par la vipère, a eu la guigne tout simplement, car la dernière livraison de ces médicaments a expiré le 30 avril.

Foire du Livre

Le Monde du Livre qui se poursuit ce week-end à Prague a accueilli l'un des auteurs les plus populaires de la littérature mondiale contemporaine, écrivain brésilien, Paulo Coelho, auteur des romans "Alchimiste" ou "Véronique a décidé de mourir".

Printemps de Prague

Samedi, le programme du festival international de musique, Printemps de Prague, propose au total sept concerts, dont un concert de jazz. Poursuite, dans le cadre du festival, des concours de chef d'orchestre et de violoncelle, dont les concerts de finale seront donnés dimanche au Rodolphinum. Nous venons d'apprendre qu'aucun Tchèque n'a accédé à la finale.

Hockey sur glace

Comme vous le savez certainement, les hockeyeurs sur glace tchèques ont battu en demi- finale l'équipe canadienne 2 à 1, lors du Championnat du monde de hockey sur glace à Petersbourg. Dimanche, les Tchèques voudront défendre la médaille d'or du championnat de Norvège, remportée l'année dernière. Le match de finale sera sans doute intéressant, car il opposera les Tchèques et les Slovaques. Les hockeyeurs tchèques seront encouragés, entre autres, par deux supporteurs des cercles politiques tchèques: le président de la Chambre des députés, Vaclav Klaus, et le ministre des Affaires étrangères, Jan Kavan, qui ont promis de se rendre à Petersbourg.