Nouvelles Dimanche, 16. AVRIL, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Jan Uhlir

Les mineurs insistent sur la vente de leur mine

Depuis 16 jours déjà, une cinquantaine de mineurs occupe la mine Kohinoor, en Bohême du nord. Quelque 600 personnes ont pris part, samedi matin, à une manifestation de soutien à leur cause. Les mineurs revendiquent que la mine soit vendue et que son nouveau patron continue de l'exploiter. Son propriétaire actuel, la compagnie Mostecka uhelna spolecnost, n'arrive toujours pas à convenir les conditions de vente avec l'un des candidats à l'achat de la mine. Celle-ci suit pourtant un régime d'amortissement progressif, subventionné par l'Etat.

Le chef des syndicats invité à démissionner

La manifestation de samedi s'est déroulée sans incident. Sans abandonner un ton modéré, ses participants ont pourtant réclamé la démission de Richard Falbr, président de la Confédération tchéco-morave des unions syndicales. Jeudi, ce dernier avait accusé l'un des acheteurs potentiels de la mine, Ladislav Pleticha, de jouer un très mauvais jeu avec les mineurs. C'est pourtant avec cet homme, justement, que les grévistes lient leur espoir.

Le défilé avant le départ

La ville de Chrudim, en Bohême orientale, a passé une matinée solennelle ce samedi. Quelque 500 soldats du bataillon mécanisé, cantonné à Chrudim, ont organisé un défilé avant leur prochain départ pour la Bosnie. Cette fois-ci, il ne s'agit pourtant pas d'une relève quelconque de leurs collègues de la SFOR. Selon Josef Sima de l'état-major de l'armée, en effet, c'est pour la première fois que les officiers tchèques feront partie du commandement international.

Les droits de l'homme au programme du gouvernement

Les droits de l'homme au programme du conseil ministériel, mercredi prochain. Le cabinet se penchera, entre autres, sur un rapport sur le respect des droits de l'homme dans le pays. D'après l'agence de presse CTK, qui dispose de son texte, le rapport analyse en détail les succès et les échecs enregistrés au cours de l'année passée. Tout indique que son ton sera plutôt critique.

Le festival des écrivains prend fin à Prague

Fin, ce samedi, du 10e Festival pragois des écrivains. Ouvert, dimanche dernier, par une soirée consacrée au grand poète tchèque Jaroslav Seifert, le festival a accueilli, cette année, plusieurs personnages de marque, dont l'Américain William Styron, le Britannique Ian McEwan ou le dissident chinois Beï Dao. La lecture non-stop d'ouvrages de l'écrivain tchèque Josef Skvorecky, installé au Canada, a fait également partie du festival.

Les carrousels de Mathias s'arrêtent à Prague

Ce n'est pas que le festival des écrivains qui se termine ce week-end. Après deux mois, la kermesse Mathias traditionnelle fermera ses portes dimanche soir à Prague. Une dernière occasion, donc, pour les enfants de passer une journée dans ce paradis d'attractions de tout genre.

Un oratorio retrouvé

Une nouvelle première mondiale, samedi soir, à l'église Saint-Sauveur au Clementinum, à Prague, de l'oratorio baroque Abel de Bohême ou saint Venceslas du compositeur italien Antonio Draghi. Il s'agit d'une pièce reconstituée à partir d'un torse conservé. L'orchestre Capella Regia a répété la composition sous la baguette de Robert Hugo auquel nous devons la reconstitution de l'oratorio.

La Terre fête sa journée

Le samedi 15 avril est fêté comme Journée de la Terre. En République tchèque également, les écologistes ont préparé différentes manifestations destinées surtout aux enfants. A Prague, ce festival naturel se tient sous un slogan éloquent : « Nous avons survécu à l'an 2000, pouvons-nous survivre à tout ? »

Rendez-vous de jeunes catholiques

Presque 2000 personnes ont participé, ce samedi, à la 10e rencontre de la jeunesse croyante de Moravie du sud avec l'évêque Vojtech Cikrle. Cette rencontre précède la Journée mondiale de la jeunesse fêtée par l'Eglise catholique depuis 1985.

Météo

Si ce samedi a été ensoleillé depuis le matin jusqu'au soir, dimanche le sera moins, disent les météorologistes. Le temps ne sera pourtant pas à désespérer : des précipitations seront plutôt sporadiques, surtout locales, les températures peuvent monter jusqu'à 17 degrés.