Nouvelles Dimanche, 26. SEPTEMBRE, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Jan Uhlir

Kavan et Albright sur la sécurité en Europe

Avant de quitter New York, où il avait pris part à l'Assemblée générale des Nations Unies, le chef de la diplomatie tchèque, Jan Kavan, a eu des conversations avec son homologue américain, Mme Madeleine Albright. Il a dit, à cette occasion, que la République tchèque était prête à soutenir la proposition de Washington de former des forces spéciales permettant à l'Organisation de sécurité et de coopération européennes de réagir aux crises sur le continent.

Kavan et Albright sur la TV Nova

Jan Kavan et Madeleine Albright se sont entretenus aussi de la situation autour de la TV Nova. Le récent divorce entre Vladimir Zelezny, propriétaire de la licence de diffusion, et les actionnaires américains de la société de service CNTS risque en effet de compromettre la République tchèque aux yeux des investisseurs étrangers. Selon Kavan, le ministère se limite actuellement à réunir les informations sur ce contentieux commercial.

Le sommet d'Helsinki : l'espoir pour les candidats

A l'issue de leur rencontre de deux jours, à Prague, les négociateurs des six pays candidats à l'adhésion à l'Union européenne - Chypre, l'Estonie, la Hongrie, la Pologne, la Slovénie et la République tchèque - ont attaché une grande importance au prochain sommet de l'Union. Ils estiment surtout que ce sommet, qui aura lieu à Helsinki en décembre, pourrait être plus concret en matière de modalités de l'élargissement.

L'Union de la liberté dit non au cabinet Zeman

L'Union de la liberté ne votera ni le projet de modifications de la Constitution ni le projet de budget de l'Etat pour l'année prochaine. Une déclaration catégorique de Jan Ruml, président de l'Union, à l'issue de la session du comité républicain du parti. Les unionistes veulent ainsi exprimer leur désaccord avec le cabinet actuel.

La dette de la Russie - un evergreen

Avant son départ pour les Etats-Unis, le ministre des Finances, Pavel Mertlik, a reçu son homologue russe, Mikhaïl Kassïanov. Au programme de leurs entretiens : la récupération de la dette russe vis-à-vis de la République tchèque. Les deux parties admettent que la Russie pourrait rembourser ses dettes partiellement, sinon exclusivement, en marchandises.

Soldats tchèques pour les Cooperative Bear

Un groupe de 15 soldats tchèques est parti, samedi, en Pologne où il participera aux exercices Cooperative Bear des armées de l'Alliance atlantique et des pays incorporés au programme de Partenariat pour la paix. Il s'agit de spécialistes militaires utilisés lors des catastrophes humanitaires.

La Caisse d'épargne aux Autrichiens ?

La Société Générale de France n'aspire pas à l'achat d'actions détenues par l'Etat dans la Caisse d'épargne tchèque. Une information du porte-parole de la banque, Michel Thibout. Information tout à fait logique après la récente déclaration du patron des Finances tchèque, Pavel Mertlik, que le Comité de direction de privatisation des banques négocierait d'abord exclusivement avec la Erste Bank Sparkassen d'Autriche.

La police tchèque: échec et réussite

La police tchèque cherchent toujours sans succès un prisonnier échappé, vendredi soir, à l'aide de deux hommes armés, au moment où il était escorté d'un hôpital pragois. Le même jour, elle a réussi, par contre, à arrêter trois hommes qui tentaient de vendre 10 kilos d'explosif et plus de quarante détonateurs à retardement.

Les historiens à la recherche de la vérité

Le nombre d'Allemands expulsés de Tchécoslovaquie après la Seconde Guerre mondiale n'a pas dépassé très probablement le chiffre de 30 000 personnes. Cette constatation de l'historien allemand Hans Lember, publiée, ce samedi, à Deidesheim près de Manheim, s'appuie sur les résultats d'une étude des sources historiques, réalisée par la Commission d'historiens tchéco-allemands.

Le tennismen tchèques restent parmi l'élite

Les joueurs de tennis tchèques ne quittent pas le Groupe mondial de la Coupe Davis. Après avoir remporté les deux simples, vendredi, ils se sont imposés aussi aux doubles face à la sélection d'Ouzbékistan.

Météo

Bien que les températeures ne baissent pas dramatiquement - variant entre 20 et 24 degrés - le ciel se couvre sous l'effet d'un front froid et les précipitations se font de moins en moins rares.