Nouvelles Jeudi, 02. DÉCEMBRE, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Infos 2.12.99

Par Alain Slivinsky

Le ministre des Affaires étrangères en Amérique Latine

Le chef de la diplomatie tchèque, Jan Kavan, termine, dans la ville d'Esteli, sa visite de deux jours au Nicaragua. C'est en même temps, la fin du périple d'une semaine du ministre tchèque en Amérique Latine. Avant de se rendre au Nicaragua, il a visité le Mexique et le Salvador, et a signé des accords importants.

Le Président de la République

Le Président de la République, Vaclav Havel, a discuté avec le Premier ministre, Milos Zeman, de la révocation du ministre de la Santé publique, Ivan David, de ses fonctions. Vaclav Havel reçoit, aussi, Egon Lansky, qui, lundi, a démissioné de sa fonction de vice-Premier ministre chargé de la politique étrangère et de sécurité.

Réunion de la Chambre

La deuxième journée de la réunion de décembre de la Chambre des députés a commencé par la discussion sur le projet gouvernemental de la loi concernant la taxe sur la valeur ajoutée. Il s'agit d'adapter la législation fiscale tchèque à celle de l'Union européenne. L'attention des députés est vouée, également, à une série de textes en rapport avec l'administration locale.

Le primat de Bohême en Jordanie

Le cardinal Miloslav Vlk s'est rendu en Jordanie. D'abord à Amman, puis à Jérusalem, il participe à une rencontre de 35 évêques de différentes Eglises et traditions chrétiennes. Ce genre de rencontres existe depuis déjà 1982.

Pétition pour la Tchétchénie

Plus de trois mille personnes ont signé, à ce jour, une pétition en vue de défendre les victimes innocentes en Tchéchénie. La pétition sera remise au Président, au parlement et au gouvernement, pour qu'ils se prononcent clairement sur la violation des droits de l'homme en Tchéchénie. Une manifestation est prévue pour le 10 décembre devant l'Ambassade russe à Prague.

Réfugiés indiens

18 ressortissants de l'Inde, du Bangladesh et du Pakistan, que la police a trouvé dans un hôtel, non loin de Prague, ont demandé le statut de réfugiés en République tchèque.

L'opéra de Nantes

L'opéra de Nantes en France donne, mercredi soir, un concert consacré aux oeuvres composées pendant la Seconde Guerre mondiale dans le ghetto de Terezin. Les solistes, le choeur de l'opéra de Nantes, et les élèves du conservatoire exécuteront des compositions instrumentales, des chansons, des berceuses et des sketchs, créés par des compositeurs juifs pendant leur internement dans le camp de concentration de Terezin. L'opéra pour enfant, Brundibar, de Hans Krasa, est au programme de la deuxième partie de la soirée.

Orchestre symphonique de Prague

Au programme d'un concert de l'Orchestre symphonique de Prague, FOK, mardi soir, dans la maison de la Municipalité, a été la musique de Dmitri Chostakovitch. Trois oeuvres de ce compositeur du 20e siècle ont été exécutées par l'orchestre placé sous la baguette de Maxime Chostakovitch, fils du grand compositeur, qui vit depuis les années 80 aux Etats-Unis. Ces dernières années, il présente à Prague, régulièrement les oeuvres de son père qu'il enregistre sur disques compacts.

Litomysl

Le château de style Renaissance, Litomysl, situé dans la ville du même nom, en Bohême orientale, sera-t-il inscrit sur la liste de l'UNESCO à titre de patrimoine? C'est ce mercredi que la décision tombe à la session de l'UNESCO qui se tient à Marrakech. Le château a été édifié dans les années 1568 - 1581. Il accueille régulièrement le festival d'opéra international, Litomysl de Smetana.