Nouvelles Jeudi, 04. MAI, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Jaroslava Gissubelova

Visite de Vaclav Klaus en Hongrie

Le président de la Chambre des députés, Vaclav Klaus, effectue, mercredi et jeudi, une visite officielle en Hongrie. Les rapports tchéco-hongrois et l'entrée future des deux pays à l'Union européenne ont été au programme de ses entretiens avec le Président hongrois, Arpad Goncz. Les deux parties ont souligné leur intérêt de soutenir la Slovaquie en vue de son intégration dans les structures euro-atlantiques. De son côté, Vaclav Klaus s'est prononcé pour un élargissement de la coopération économique dans le cadre de l'Accord centre-européen de libre échange.

Rencontre des chefs de gouvernements du groupe de Visegrad avec Lionel Jospin

Budapest est, ce jeudi, le théâtre d'une rencontre des chefs de gouvernements des quatre pays membres du groupe de Visegrad, dont la Tchéquie, avec le chef du gouvernement français, Lionel Jospin. L'état actuel de l'élargissement de l'Union européenne sera le point principal de leurs entretiens. Le gouvernement tchèque considère cette rencontre comme une occasion d'échanger les opinions entre les candidats à l'admission les plus sérieux avec la France qui présidera, le prochain semestre, le Conseil de l'Union européenne.

Signature de lois relatives à la réforme administrative

Le Président Vaclav Havel a signé, mercredi, les lois sur les régions, les communes, la capitale Prague et sur les élections aux organes représentatifs, bref, les lois permettant la réforme de l'administration.

Remaniement de l'organe de coordination des services de renseignement

Lors de sa réunion de mercredi, le cabinet a décidé de la création du Comité de coordination des services de renseignement. Jan Kavan, vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères, est devenu son président. Le Comité sera un organe permanent du Conseil de sécurité de l'Etat présidé par le chef du gouvernement, Milos Zeman. En République tchèque, il y a actuellement quatre services secrets - le service de renseignement militaire, le contre-espionnage et deux services civils.

L'ambassadeur russe inquiété par l'instauration de visa

L'ambassadeur de Russie en République tchèque, Nikolaï Rïabov, a atténué ses propos de mars dernier, lorsqu'il s'était déclaré gravement inquiet de l'état des rapports tchéco-russes. A l'issue des entretiens, mercredi à Prague, avec la présidente du Sénat tchèque, Libuse Benesova, l'ambassadeur a précisé que ce ne sont que certains aspects des rapports bilatéraux qui l'avaient inquiété. Ces aspects, ce sont, selon lui, les relations économiques et l'introduction de visas pour les ressortissants russes. L'obligation de visas sera en vigueur à partir du 29 mai. Certains diplomates tchèques et russes s'attendent à ce que Moscou réponde par la même mesure.

Atténuation des impacts de l'obligation de visa

Les touristes en provenance de la Russie et d'autres pays de l'Est envers lesquels la Tchéquie avait instauré l'obligation de visa auront bientôt la possibilité d'obtenir le visa par l'intermédiaire des personnes tierces ou directement à la frontière. Les ministères de l'Intérieur, des Affaires étrangères et du Travail et des Affaires sociales sont en train de préparer un amendement de la loi sur les étrangers ayant pour but d'empêcher des impacts négatifs de la nouvelle législation.

Le président de la Cour internationale de justice en visite en République tchèque

Remise, ce mercredi, de la grande médaille d'or de l'Université Masaryk de Brno à M. Gilbert Guillaume, président de la cour internationale de justice ayant son siège à La Haye. Selon le recteur Jiri Zlatuska, l'Université est fière d'avoir décerné cette médaille à une aussi éminente personnalité , pour sa contribution à la mise en valeur des idéaux de la démocratie, de l'humanisme et au développement des relations internationales. A l'occasion de sa visite à Brno, Gilbert Guillaume rencontre les juges de la Cour constitutionnelle et il se rend aussi sur les lieux de la bataille d'Austerlitz.

Robert Dole à Prague

Robert Dole, ex-chef des républicains au Sénat américain et ancien candidat aux présidentielles, visitera, jeudi, Prague dans le cadre de son périple européen privé. Une rencontre avec le Président Vaclav Havel est prévue. Vendredi, Robert Dole se rend dans la métropole de la Bohême occidentale, Plzen, qui fêtera, le 6 mai, le 55ème anniversaire de sa libération par l'armée américaine.

Les vétérans commémorent la fin de la guerre

Une cérémonie à l'occasion du 55ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale a eu lieu, mercredi, dans les locaux du ministère de la Défense. A la cérémonie, organisée par l'Union tchèque des combattants pour la liberté, ont assisté les représentants du ministère et de l'état-major et ceux de la Communauté des légionnaires tchèques. Une autre cérémonie sera organisée le 5 mai, jour anniversaire de l'insurrection nationale tchèque à Prague en 1945.