Nouvelles Jeudi, 11. NOVEMBRE, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Jaroslava Gissubelova

Le Premier ministre tchèque à Berlin

Le Premier ministre, Milos Zeman, a effectué, mercredi, une visite à Berlin, pour y prendre part aux célébrations du 10ème anniversaire de la chute du mur de Berlin. La problématique de l'Union européenne a été le thème d'une rencontre avec Wolfgang Tiers, président du Bundestag, lors de laquelle ce dernier a assuré Milos Zeman du soutien de l'Allemagne à l'entrée de la Tchéquie à l'Union européenne dans la première étape prévue pour 2003. Point culminant de la visite - l'invitation de Milos Zeman et des chefs des gouvernements polonais, hongrois et slovaque à un dîner offert par le chancelier, Gerhard Schröder, dans sa résidence.

Rejet du projet de modification de la loi sur l'assurance maladie

La Chambre des députés a repoussé le projet d'amendement de la loi sur l'assurance maladie. Au total 89 députés des partis d'opposition, qui liaient leur soutien au projet à la démission du ministre de la Santé, ont voté contre le projet en dépit de la promesse du vice-premier ministre, Vladimir Spidla, que le ministre de la Santé, Ivan David, serait révoqué de ses fonctions. Pour éviter le risque d'une crise du système de la santé publique, les députés ont prorogé, jusqu'à la fin de l'année prochaine, la validité de la norme actuelle stipulant l'obligation de payer l'assurance maladie.

Modifications de la Constitution approuvées en première lecture

Dans sa session de mercredi, la Chambre des députés a approuvé, en première lecture, le projet d'amendement de la Constitution de la République tchèque. Il s'agit des plus importantes modifications de la Constitution depuis son entrée en vigueur, en 1993, consistant notamment dans la limitation du pouvoir du président de la République et dans la façon de nommer le gouvernement après les élections.

Visite à Prague de M. Günter Verheugen

Arrivée, mercredi, à Prague de Günter Verheugen, membre de la Commission européenne responsable de l'élargissement de l'Union européenne. Au programme de sa visite de deux jours : des entretiens avec le chef de la diplomatie tchèque, Jan Kavan et le premier négociateur tchèque de l'entrée à l'Union, Pavel Telicka, portant notamment sur le rapport critique que la Commission nous a adressé, en octobre. Le thème d'une rencontre avec des activistes rom - l'affaire de la clôture édifiée à la rue Maticni, à Usti nad Labem, entre les maisons familiales et les HLM habités, en majorité, par des Roms, qualifiée par certains milieux tchèques et occidentaux de problème qui éloigne la date de notre adhésion à l'Union.

Visite du ministre de la Défense en République sud-africaine

Le ministre de la Défense, Vladimir Vetchy, effectue une visite de quatre jours en Afrique du Sud. La première journée de son séjour, il a signé un accord de coopération en matière de défense entre les deux pays. L'Afrique du Sud désire que la République tchèque lui transmette ses expériences des opérations de paix, afin de pouvoir les appliquer lors de la stabilisation au sud du continent africain. Mercredi, le ministre a visité le premier hôpital militaire à Pretoria, et rencontré le ministre des Finances et de l'Economie, Guateng Jabu Moleketi.

Les Russes refusent de négocier sur l'or spolié aux Juifs tchèques

Le ministère russe des Affaires étrangères ne dispose pas de preuves qui confirmeraient les informations selon lesquelles l'Armée rouge aurait pris en butin, après la Seconde Guerre mondiale, un peu moins de 400 kilogrammes d'or appartenant à des Juifs tchèques. Une information fournie à l'agence CTK par le porte-parole du ministère russe avec la précision que des négociations en ce sens ne sont pas prévues. Dans une note diplomatique, Prague a invité, la semaine dernière, Moscou, à entamer des négociations sur la restitution de cet or, dont il existe des preuves irréfutables qu'il avait appartenu à des Juifs tchèques.

L'opéra Fiancée vendue à Strasbourg

L'Opéra national du Rhin à Strasbourg prépare pour le 12 décembre la première du célèbre opéra "La Fiancée vendue", chef-d'oeuvre du compositeur tchèque du 19ème siècle, Bedrich Smetana. Ajoutons que les auteurs de la mise en scène français ont transposé l'intrigue en 1972, et que l'opéra sera chanté en tchèque...