Nouvelles Jeudi, 21. MAI, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

NOUVELLES 21.5.98

Manifestation des agriculteurs à Prague

La manifestation des agriculteurs, sur la place de la Vieille Ville, à Prague, était destinée à faire réfléchir les hommes et les partis politiques sur la situation qui règne à la campagne. Une déclaration du président de l'Union syndicale des travailleurs de l'agriculture et l'alimentation, Bohumir Dufek. Le ministre de l'Agriculture, Josef Lux, comprend les problèmes de la campagne, mais considère l'organisation d'une manifestation, un mois avant les législatives, comme un acte politique.

L'ancien ministre tchèque des Finances et la police

La Chambre des députés tchèque a refusé de lever l'immunité parlementaire du député Ivan Kocarnik, ancien ministre des Finances, accusé d'abus de pouvoir, pour avoir signé, en 1995, une garantie de l'Etat d'un montant de 4 milliards de couronnes tchèques. Cette garantie devait servir à couvrir les pertes de la Caisse d'épargne tchèque, en difficulté en raison des faillites de plusieurs banques.

Les forces armées tchèques en Bosnie

Le ministre tchèque de la Défense nationale, Michal Lobkowicz, a déclaré à la CTK, agence de presse tchèque, qu'il était satisfait de la décision de la Chambre des députés de prolonger le mandat des forces armées tchèques opérant en Bosnie, dans le cadre de la SFOR. C'est une preuve de responsabilité politique, selon lui.

La Chambre et les informations secrètes

la Chambre des députés a adopté la loi sur les informations secrètes, définissant les nouvelles conditions de la protection et de l'emploi des informations secrètes, tout comme la situation de l'Office national de sécurité. L'OTAN reprochait, justement, à la République tchèque l'absence d'une telle loi dans sa législation.

Le Sénat tchèque et l'intégration européenne

La Commission des Affaires étrangères du Sénat tchèque vient de créer le sous-comité pour l'intégration de la République tchèque à l'Union européenne. Ce comité devrait se réunir une fois par mois, comptera 16 membres et dépendra de la commission. Les membres de cette dernière ont voté à l'unanimité pour la création de cet organisme, qui est indispensable pour le processus d'intégration de la Tchéquie à l'Union européenne.

Le ministre Mlynar et les Roms

Les représentants des Roms tchèques n'étaient pas très satisfaits de leur rencontre avec le ministre et président du Conseil gouvernemental pour les minorités, Vladimir Mlynar. Ce dernier leur a promis de demander au gouvernement de discuter de la question ayant trait à la répression des actes racistes contre les Tziganes, mais il n'a pu promettre rien de plus concret.

L'Union européenne et l'écologie en République tchèque

Lors d'une conférence de presse à Bruxelles, la commissaire de l'Union européenne pour l'écologie, Britt Bjerregaard, a déclaré que la République tchèque devra investir dans les 13 milliards et demi d'Ecus pour que son système de protection de l'environnement arrive au niveau des autres pays de l'Union européenne. Elle a insisté sur le fait que l'Union ne fera aucune exception en ce qui concerne les futurs membres.

Prix de la Fondation du Fonds littéraire tchèque

Ctibor Turba, Libor Vaculik, Anna Geislerova, Ondrej Vetchy, Juraj Jakubisko et Josef Melc viennent de recevoir les prix de la Fondation du Fonds littéraire tchèque. Tous sont des créateurs qui ont apporté quelque chose de nouveau dans leur art.. la pantomime pour Turba, le cinéma pour Jakubisko. Intéressant de constater que le metteur en scène Jakubisko est un Slovaque vivant à Prague, où il trouve plus de liberté créatrice, selon lui.