Nouvelles Lundi, 06. SEPTEMBRE, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Astrid Hofmanova

L'accord d'opposition

L'accord d'opposition signé au lendemain des élections entre le Parti civique démocrate de Vaclav Klaus et le parti social- démocrate de Milos Zeman, dans laquelle ces deux partis se sont engagés de changer le système des élections parlementaires, devrait être rempli. Sinon il mérite d'être résilié et on devrait organiser des nouveaux legislatives anticipées, estime le vice-président du Parti civique démocrate, Miroslav Macek.

Kavan sur la réintroduction des visas par la Grande-Bretagne

La République tchèque est le premier pays quant au nombre de demandes du droit d'asile en Grande-Bretagne et c'est pourquoi elle devient la cible numéro 1 pour la réintroduction de l'obligation des visas pour les citoyens tchèques, une déclaration faite par le chef de la diplomatie, Jan Kavan. Ce dernier espère qu'après une augmentation radicale des demandes d'asile durant cet été, leur nombre pourrait diminuer en automne.

La francophonie et la RT

Lors du sommet de la francophonie, inauguré vendredi à Moncton au Canada, la République tchèque a reçu le statut d'observateur de l'Organisation internationale des pays francophones, une déclaration de Martin Palous, vice-ministre des Affaires étrangères qui conduit notre délégation à ce sommet.

Hidden Child

Fin dimanche à Prague de la conférence internationale "Les ponts vers le lendemain" qui a réuni depuis jeudi dans la capitale tchèque plus de 450 Juifs ayant survécu à l'holocauste et leurs descendants. Le maire de Prague, Jan Kasl, a reçu samedi une trentaine de participants à cette conférence. Il a souligné le rôle des Juifs dans la culture tchèque et a mis en garde contre toute manifestation de xénophobie, d'intolérence et d'inhumanité, toujours présentes dans le monde actuel. Dimanche, les participants à la conférence ont assisté à une cérémonie dans l'ancien ghetto de Terezin.

Conférence sur l'intégration européenne

Prague a été le théâtre de la conférence internationale "L'intégration européenne nous séparera ou nous sépare-t- elle?", organisée par la fondation Heinrich Böll. Parmi les thèmes évolués L'intégration et ses perspectives ou les formes d'intégration et la prospérité économique. Parmi les participants à cette conférence: le politologue français Jacques Rupnik, le député du Parlement allamend Helmut Lippelt ou l'ambassadeur tchèque à Vienne Jiri Grusa. Selon Rupnik, la République tchèque est en retard dans ses préparatifs à l'adhésion à l'Union européenne, par rapport à la Hongrie ou à la Pologne. Selon lui, une situation politique "bloquée", caractérisée par le gouvernement minoritaire de la social- démocratie, est la cause principale de cette situation.

Josef Lux à Seattle

Josef Lux, ancien président du parti chrétien-démocrate, souffrant d'une leucémie, subira une transplantation de la moelle osseuse, le 23 septembre, à la clinique de Seatlle aux Etats-Unis. Accompagné de sa femme et d'une de ses filles, Lux devrait rester à Seatlle au moins cinq mois. Les frais seront remboursés en partie par Lux lui-même, la Caisse d'assurance- maladie nationale et une partie sera payée de l'argent du compte "L" ouvert par le parti chrétien-démocrate.

Archéologie

Les archéologues viennent de découvrir au centre d'Olomouc une nécropole des 11e et 12e siècles. Selon le nombre de tombeaux découverts, cette localité historique située à la limite des remparts d'un château des Premyslides servait de nécropole pendant au moins 120 ans.