Nouvelles Lundi, 07. FÉVRIER, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Astrid Hofmanova

M. Telicka sur l'élargissement de l'Union euroéenne

Si les Quinze reportaient l'élargissement de l'Union européenne à l'an 2006 ou à plus tard, ils commettraient une grande erreur politique qui ne serait pas sans conséquences - une déclaration de Pavel Telicka, secrétaire d'Etat tchèque pour les affaires européennes. Selon lui, beaucoup de Tchèques croient que leur pays a le droit d'adhérer à l'Union européenne après la chute du communisme et regardent donc d'un mauvais oeil tout essai de reporter cette intégration.

Soldats tchèques veillent sur le déroulement des présidentielles en Croatie

Les membres du premier bataillon mécanisé opérant en Bosnie dans le cadre de la SFOR II veilleront, lundi, sur le déroulement correct du deuxième tour de l'élection du futur président de Croatie. Le rôle des soldats tchèques est d'éviter les provocations entre différentes ethnies vivant en Bosnie, ainsi que tout essai d'intimidation des électeurs.

Les policiers tchèques au Kosovo

Quatorze hommes devraient renforcer, dans la seconde moitié de cette année, le groupe de six policiers tchèques opérant, dans le cadre du Corps de police international, au Kosovo. Ainsi, la Police tchèque veut satisfaire à la demande du commandement du Corps de police d'augmenter le nombre des membres de cette unité de 2500 à 6000 hommes. Le Corps de police international travaille au Kosovo depuis août dernier.

Vers la coopération des Eglises

A l'issue des assises du Conseil des conférences épiscopales européennes et de la Conférence des Eglises européennes, tenues à Prague, la semaine dernière, les représentants suprêmes de ces deux organisations religieuses, le cardinal Miloslav Vlk et le métropolitain orthodoxe de Paris, Jérémie Caligiorgis, ont signé un document sur la coopération entre les deux Conférences. Elles se proposent, entre autres, de résoudre les problèmes concernant la xénophobie ou la position des Eglises minoritaires.

Les licenciements au sein des Chemins de fer tchèques

Cette année, les Chemins de fer tchèques envisagent de licencier presque 4000 employés pour réduire leurs effectifs à 84 000 personnes. Depuis 1990, les Chemins de fer ont licencié déjà la moitié de leurs employés.

Rencontre Havel - Zeman

Le chef du cabinet gouvernemental, Milos Zeman, sera reçu, mardi prochain, par le Président de la République Vaclav Havel. Il lui présentera la nouvelle composition du gouvernement. M. Zeman devrait révéler aussi le nom de son nouveau candidat au poste de ministre de la Santé publique.

Rencontre entre les syndicats et le gouvernement

Une autre rencontre sera celle réunissant les syndicats et le gouvernement lundi prochain. Les deux parties débattront du chômage, de la restructuration des régions les plus touchées par la réforme économique et des salaires bloqués.

Automobilisme

L'automobilisme connaît un grand essor, ces dernières années, en République tchèque. A la fin de l'année dernière, on a compté plus de 5 540 000 voitures y compris les caravanes. Cela veut dire qu'environ un Tchèque sur quatre possède une voiture.

L'Union des Vietnamiens

Environ 150 Vietnamiens vivant en République tchèque se sont réunis, dimanche, à Ostrava, en Moravie du nord, pour fonder l'Union des Vietnamiens de la région d'Ostrava. Ils estiment, en effet, que leur Union les aidera à résoudre les problèmes issus de la nouvelle loi sur les étrangers. Selon eux, celle-ci ne prend pas en considération les étrangers qui vivent en Tchéquie depuis plusieurs années. Actuellement, environ 20 000 Vietnamiens vivent en République tchèque.

Tchèques et Slovaques sur l'enseignement

Reconnaissance réciproque des diplômes, des projets scientifiques et techniques communs, l'enseignement envisagé du slovaque dans certaines écoles tchèques... voici les thèmes au programme d'une rencontre des ministres de l'Enseignement tchèque et slovaque, respectivement Eduard Zeman et Milan Ftacnik. Tandis que le nombre de jeunes Tchèques étudiant dans des écoles supérieures en Slovaquie serait d'un millier de personnes, leurs collègues slovaques ne sont que 100 en Tchéquie.