Nouvelles Lundi, 28. FÉVRIER, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Jan Uhlir

Vaclav Havel pour une seconde Chambre du Parlement européen

Dans son intervention régulière sur les ondes de la Radio tchèque, le président Vaclav Havel est revenu sur l'idée de la création d'une seconde Chambre du Parlement européen. Idée qu'il avait esquissée, récemment, à Strasbourg. Vaclav Havel est d'avis que le sénat européen pourrait notamment atténuer la tension entre le principe de représentation proportionnelle et celui d'égalité en droits des pays membres de l'Union européenne. Ces derniers, selon lui, y seraient représentés par trois sénateurs chacun.

Le rapport sur les droits de l'homme : plus dur que la réalité ?

Une première réaction au rapport de l'administration américaine sur le respect des droits de l'homme dans le monde - celui de Petr Necas, vice-président du Parti civique démocrate. Necas estime que le rapport manque d'objectivité, surtout quant à la punition des auteurs de délits à motifs raciaux. Ces trois à quatre dernières années, a-t-il dit, samedi, à l'issue de la réunion du conseil exécutif de son parti, on a fait un grand progrès dans ce domaine.

Vladimir Spidla cherche à aider l'usine empêchée d'exporter en Iran

La décision du cabinet tchèque d'empêcher l'usine ZVVZ Milevsko de livrer des équipements de ventilation à la centrale nucléaire de Bushehr, en Iran, a été réfléchie. Elle est aussi en faveur de la République... Une explication du vice-Premier ministre Vladimir Spidla. En tant que ministre du Travail et des Affaires sociales, Vladimir Spidla se déclare, en même temps, prêt à tout faire pour qu'il soit possible d'éviter les licenciements des employés de l'usine concernée.

L'Union de la liberté a son nouveau président

L'Union de la liberté a élu, ce dimanche, à Brno, son président. Karel Kühnl, dont il s'agit, a désormais deux ans pour consolider sa formation de droite dans l'opposition, avant les prochaines législatives. Le nouveau chef des unionistes aspire aussi au poste de leader de la coalition libre de quatre partis de centre-droite. En cas de réussite aux élections, le leader de cette coalition serait un candidat chaud au poste de Premier ministre.

Le congrès de l'Union de la liberté : pas de surprise

Les premières réactions à l'élection d'une nouvelle direction de l'Union de la liberté sont assez modérées. Les sociaux-démocrates ne s'attendent, en réalité, à aucun changement important dans leurs relations avec les unionistes. Leurs programmes sont trop divergeants pour qu'il puisse en être autrement, disent-ils. Le Parti civique démocrate, la principale formation de droite au Parlement, se déclare, par contre, plutôt optimiste quant à l'avenir de ses contacts avec l'Union de la liberté.

Moins de camions tchèques sur les routes

Un bilan pas très positif pour les producteurs tchèques de camions : ils ont perdu la moitié du marché national officiel rien qu'au cours des six dernières années. Leur maintien sur le marché dépend, selon toute évidence, de leur restructuration future.

De bonnes perspectives pour l'économie tchèque ?

Un peu d'optimisme quand même... La prévision la plus récente de la succursale pragoise de la Société Générale de France annonce une croissance de 2,5% du PIB dans le courant de cette année en République tchèque. Le PIB devrait augmenter même de 3% l'année suivante. Les experts de la banque française prévoient aussi une légère baisse du chômage.

Récolte de médailles pour les athlètes tchèques

Trois autres médailles, dimanche, pour la Tchéquie au Championnat d'Europe d'athlétisme en salle, à Gand, en Belgique... Médailles d'or pour Pavla Hamackova au saut à la perche et pour le relais masculin 4x400 m et celle de bronze pour Helena Fuchsova au 400 m dames.

Le meilleur sportif d'Europe 1999 s'appelle Dvorak

Samedi, un autre Tchèque, Tomas Dvorak, a triomphé à l'heptathlon. Ce dimanche, il a ajouté à sa médaille d'or un trophée particulièrement précieux. C'est à Gand que l'Union européenne des journalistes sportifs l'a élu meilleur sportif d'Europe de 1999.