Nouvelles Mardi, 05. OCTOBRE, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Omar Mounir

Des réactions au succcs de l'extreme droite en Autriche

Le succcs électoral de l'extreme droite en Autriche est, selon le Premier ministre tchcque, Milos Zeman, la preuve que meme dans un pays qui est de toute évidence l'un des plus développés de l'Union européenne, un mouvement xénophobe et aux tendances racistes peut obtenir la faveur des citoyens. En tout état de cause, a-t-il ajouté, des tendances xénophobes constituent un sérieux risque d'accompagnement, plus grand que prévu, dans les sociétés en intégration et en globalisation.

Quant au président de l'ODS et du Parlement, Vaclav Klaus, il a déclaré que les électeurs autrichiens ont voulu le changement et l'ont obtenu. Et d'ajouter: "Nous prenons acte de la voix d'une partie significative du public autrichien contre l'élargissement de l'Union européenne et l'emploi des étrangers, ce qui nous concerne, nous aussi".

Pour sa part, le président des chrétiens-démocrates, Jan Kasal, espcre que ses homologues autrichiens, menacés de perdre leur position de seconde formation politique du pays, ne formeront pas une coalition avec le parti de Haider.

Vaclav Klaus r propos du projet d'amendement de la constitution

Vaclav Klaus insiste sur le fait que le projet d'amendement de la constitution concocté par les commissions parlementaires de son parti et de la social-démocratie n'est en aucun cas dirigé contre le président de la République et ne vise que l'amélioration des normes législatives en République tchcque. Mais il n'est pas su"r de convaincre lr-dessus Vaclav Havel lors de la réunion qui devrait se tenir prochainement.

Le mur d'Usti nad Labem

La construction du mur destiné r isoler des Roms du reste des habitants, r cause du bruit, rue Maticni, dans la ville d'Usti nad Labem, est perçue par les activistes roms en tant qu' "expression concrcte et claire de persécution des Roms par les institutions étatiques" et "une escalade consciente et planifiée de la tension vers la confrontation". A cause de cela, toute une série de Roms quittent chez eux et prennent la direction de l'étranger. C'est ce qui ressort d'une déclaration de la représentation régionale des Roms, remise ce lundi r la CTK.

Rappelons que les adversaires du mur en Tchéquie, r leur tete le président Vaclav Havel, estiment que toute construction de mur ou de clôture est attentatoire aux droits de l'homme et discrimine les Roms.

Les chrétiens-démocrates contre le report des élections régionales

Les chrétiens-démocrates refusent résolument la proposition de l'ODS de Vaclav Klaus de reporter les élections régionales de l'automne 2000 r l'an 2002, ou elles se dérouleront en meme temps que les communales. Il y a lr, déclare Jan Kasal, un risque réel que l'ODS parvienne r imposer son refus de longue date r la naissance d'une représentation régionale. Il craint que ce parti ne fasse pression sur le gouvernement au moment de l'adoption du budget, qu'il n'accepterait qu'une fois exclu le crédit destiné r l'organisation de ces élections.

Les patients contre les médecins

Selon le président de l'Union tchcque des patients, Lubos Olejar, les patients, eux aussi, appellent r la grcve ce mercredi 6 octobre. Leur manifestation de protestation aura lieu devant le sicge du gouvernement, r 13 heures, soit au meme moment ou les médecins grévistes entendent s'y rendre.

Nous nous rassemblerons une heure plutôt que prévu, a dit Lubos Olejar en substance, parce que nos membres voudraient la confrontation, et nous devons leur donner satisfaction. En meme temps que les patients, l'association des handicapés physiques, qui compte 15.000 membres, participera aussi r la manifestation.

L'épidémie du téléphone portable

Déjr 1,5 millions de téléphones portables en République tchcque, soit le tiers du marché national. C'est ce qui ressort d'une information donnée par EuroTel et RadioMobil r la foire Invex.