Nouvelles Mardi, 06. JUIN, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Le président Havel a été opéré

Le Président tchèque Vaclav Havel a subi l'opération d'une hernie à l'hôpital militaire de Prague-Stresovice. Dans l'équipe médicale qui a réalisé cette intervention ayant duré deux heures et demie il y avait aussi le chirurgien autrichien Ernst Bodner. Bien que l'état de santé de Vaclav Havel soit satisfaisant pour le moment, les médecins craignent, dans deux à trois jours à venir, des complications au niveau des poumons.

Rencontre des ministres des pays candidats à l'intégration à l'U.E.

Les négociations sur l'intégration à l'Union européenne des pays candidats les mieux préparés devraient être terminées en 2001 et l'adhésion de ces pays devrait avoir lieu au plus tard en 2003. Autrement, on ne peut pas exclure de graves problèmes politiques. Telle a été le message de la déclaration finale des ministres des Affaires étrangères de six pays candidats à l'intégration à l'U.E., qui se sont rencontrés près de Ljubljana, capitale de la Slovénie. Les participants à la rencontre, dont le ministre tchèque des Affaires étrangères, Jan Kavan, ont exhorté l'Union à accélérer les négociations et ont souligné que leurs pays seraient prêts à l'adhésion avant la fin de l'an 2002.

Un prix pour l'agence Czechinvest

L'agence Czechinvest a obtenu au Forum mondial pour les investissements directs, à Lisbonne, le prix "La meilleure agence européenne pour le soutien des investissements étrangers de l'an 2000". Au cours de cette année, cette agence tchèque a réalisé les projets d'investissement pour 988 millions de dollars qui permettront de créer 10 830 emplois en République tchèque.

Les tendances de l'économie tchèque

La privatisation des grandes firmes contrôlées jusqu'à présent par l'Etat et la croissance économique en République tchèque, qui semble importante, pourraient faire augmenter aussi le cours de la couronne. Une déclaration du vice-gouverneur de la Banque nationale tchèque, Oldrich Dedek, dans un entretien pour l'agence Reuters. Selon le vice-gouverneur, la Banque nationale tchèque a pris les mesures nécessaires pour freiner la tendance à la hausse de la monnaie tchèque.

Création d'une nouvelle formation politique

"L'Association nationale tchèque", nouvelle formation politique, a été créée afin que le peuple tchèque vive dans la dignité au sein de la communauté des pays européens. Une déclaration du président du comité préparatoire de l'Association, Viktor Frkal, qui a rejeté toute accusation d'extrémisme. Le programme de l'association, dont les membres se proposent de discuter sur les intérêts nationaux de la République tchèque, sera présenté, mardi, aux médias. Parmi les membres du comité préparatoire il y a, entre autres, deux députés sociaux-démocrates, Karel Cerny et Karel Splichal. Ce dernier est également chef du groupe social-démocrate au Conseil municipal à Prague.

Conséquences de la sécheresse

Selon l'Union tchèque de pomologie, la sécheresse ayant frappé ce printemps la République tchèque est en cause des dégâts qui sont évalués à 150 millions de couronnes, soit presque 30 millions de FF. Dans l'avenir, cette sorte de dégâts devrait être éliminée par un nouveau système d'irrigation. Selon le chef de l'Union tchèque de pomologie, Martin Ludvik, les pomologistes demanderont au ministère de l'Agriculture des subventions pour construire de tels systèmes.

Les Journées culturelles franco-tchèques

Les Journées culturelles franco-tchèques se poursuivent dans la ville de Vysoké Myto en Bohême de l'est. La mairie de Vysoké Myto et l'Institut français, qui organisent les Journées, proposent au public un festival du film français, le cabaret Vian - Cami, spectacle basé sur les écrits de ces deux auteurs, ainsi qu'un spectacle consacré au poète Robert Desnos. Une exposition intitulée "Art de l'automobile" présente des oeuvres d'art d'auteurs français et tchèques inspirés par l'automobilisme. Parmi les artistes qui se produiront à Vysoké Myto il y aura, entre autres, la chanteuse Catherine Dubois et l'accordéoniste Serge Largeron. Plus de détails dans notre émission Faits et événements.