Nouvelles Mardi, 07. MARS, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Vaclav Richter

Le secrétaire d'Etat américain, Madeleine Albright, a participé, en commun avec le Président Vaclav Havel, aux festivités organisées en Moravie à l'occasion du 150ème anniversaire de la naissance du premier Président tchécoslovaque, Tomas Garrigue Masaryk. Lors d'une cérémonie à Hodonin, ville natale de Masaryk, elle a comparé le premier Président tchécoslovaque à Vaclav Havel. A l'Université de Brno on lui a remis la Grande médaille d'or pour sa contribution à la diplomati e mondiale. Plus de détails dans notre émission Faits et événements en République tchèque.

Des policiers tchèques pour le Kosovo

14 hommes de République tchèque devraient renforcer, en automne, les effectifs de la police internationale au Kosovo. Actuellement il n'y a au Kosovo que 6 policiers tchèques. On a été obligé de rapatrier 4 membres tchèques de la polic e internationale au Kosovo à cause de leurs connaissances insuffisantes d'anglais. L'augmentation du nombre des policiers tchèques dans cette région a été sollicitée, aussi, par Mme Madeleine Albright, lors de sa rencontre, dimanche, avec le Président Vaclav Havel.

Trois ministres ont été reçus par le chef du cabinet

Le Premier ministre tchèque, Milos Zeman, a reçu trois ministres qui, à en croire les spéculations des médias, pourraient démissionner dans quelques jours. Ce sont Jaromir Cisar, ministre de l'Aménagement territorial, Antonin Peltram, ministre des Transports et des Communications, et Jaroslav Basta, ministre sans portefeuille.

Protection de la frontière tchéco-autrichienne

Le chef du groupe des députés du parti FPÖ dans le parlement de Basse-Autriche, Franz Marchat, a appelé le gouvernement autrichien à renforcer la protection de la frontière entre l'Autriche, la Slovaquie, la Hongrie et la République tchèque. Il exige que l'armée, qui protège déjà contre la migration illégale le s frontières avec la Slovaquie et la Hongrie, soit déployée aussi à la frontière tchéco-autrichienne.

Trois projets du ministre Pavel Dostal

Le ministre tchèque de la Culture, Pavel Dostal, présentera à la mi-mars au gouvernement trois projets de solution du litige qui oppose la communauté juive et Ceska pojistovna (Caisse d'assurance tchèque). Ceska pojistovna est en train de construire des garages souterrains au centre de Prague, à l'emplacement où l'on a découvert, lors des fouilles archéologiques, un ancien cimetière juif. L a communauté juive exige que le cimetière soit conservé au même endroit et proclamé monument culturel.

Programme de coopération des régions frontalières

Le programme de coopération des régions frontalières CBC Phare a contribué à raffermir les contacts entre les Etats d'Europe centrale et orientale et leurs voisins des pays de l'Union européenne, mais sa réalisation est loin d'être satisfaisante. C'est ce qu'il découle d'un rapport de la cour de révision de l'Union européenne. L'Union a promis d'accorder à la réalisation du programme CBC Phare, entre les années 1994 et 1998, 820 millions d'euros, mais elle n'a conclu finalement avec les Etats concernés que des contrats pour 385 millions. Une campagne pour encourager les investisseurs britanniques en Tchéquie Le gouvernement britannique appuiera par une campagne le développement des rapports commerciaux entre la République tchèque et la Grande-Bretagne. La campagne commencera le 13 mars à Prague en présence du ministre britannique du Commerce et de l'Industrie, Mme Helen Liddell, et le ministre tchèque des Finances, Pavel Mertlik. Selon l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Prague, David Boucher, la récession économique tchèque est finie, mais les firmes britannique s ne sont pas suffisamment informées des possibilités d'investissement en Tchéquie.

Les Tchèques et la politique

27 % seulement des citoyens tchèques considèrent la politique comme une partie importante de la vie quotidienne. C'est ce qui découle d'un sondage réalisé par l'agence GfK dans plusieurs pays post-communistes. La politique est plus importante pour les hommes tchèques (34%) que pour les femmes (11%).

Chômage en Moravie du nord

Le chômage dans la région d'Ostrava en Moravie du nord a atteint, en février, 15,6%. A la fin du mois, il y avait dans la région 97 978 demandeurs d'emploi. Le taux de chômage en Moravie du nord dépasse la moyenne en République tchèque.