Nouvelles Mardi, 12. OCTOBRE, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Vaclav Richter

Décisions du gouvernement tchèque

Le gouvernement tchèque a décidé de rétablir l'obligation de visas pour les ressortissants de Cuba, du Cambodge et de Corée du Nord. Par contre, le cabinet a différé la prise de cette mesure vis-à-vis de la Russie, la Biélorussie et la Chine. Le cabinet a chargé également le vice-premier ministre Pavel Rychetsky de préparer, avant fin novembre, une loi sur les restitutions des biens ou le dédommagement des victimes de l'holocauste.

Etat de l'environnement en République tchèque

Bien que le taux de pollution atmosphérique en République tchèque ait diminué au cours de l'année prochaine, on ne peut pas être satisfait vu qu'il est encore élevé et l'épuration des eaux et la liquidation des ordures présentent toujours des problèmes. C'est ainsi qu'on pourrait résumer le rapport sur l'environnement en Tchéquie adopté par le gouvernement.

Annulera-t-on l'accord de tolérance?

Selon le vice-président du Parti civique démocrate, Miroslav Benes, son parti a entamé les négociations sur l'annulation de l'accord de tolérance qui permet au gouvernement social-démocrate minoritaire de se maintenir au pouvoir. Un autre vice-président de l'ODS, Miroslav Macek, a cependant refusé de commenter cette déclaration de Miroslav Benes en soulignant que la stratégie des négociations entre l'ODS et la social-démocratie sera définie mardi, lors de la séance de la direction de l'ODS.

Déclaration du chef de l'Union chrétienne-démocrate

Le président de l'Union chrétienne-démocrate, Jan Kasal, a déclaré que son parti était prêt à participer à d'éventuelles négociations sur la création d'un nouveau gouvernement tchèque. Ce gouvernement devrait être, selon Jan Kasal, majoritaire, non communiste, pro-européen et ouvert aux réformes. Jan Kasal n'a cependant pas précisé avec quel parti les chrétiens-démocrates envisagent de négocier sur la formation du nouveau cabinet.

Risque de ralentissement du processus d'élargissement de l'UE

L'Union européenne doit faire une distinction entre les pays candidats désirant adhérer à l'Union, car, autrement, le processus d'élargissement risque de se ralentir. Une déclaration du négociateur principal tchèque Pavel Telicka. Ce dernier a rappelé que l'Union envisage de présenter à son sommet de décembre prochain un nouveau groupe de six pays candidats à l'adhésion.

Mission commerciale tchèque à Bruxelles

Une délégation commerciale tchèque est arrivée à Bruxelles. Elle vient nouer des contacts avec des hommes d'affaires belges et luxembourgeois. Selon le président de l'Union tchèque de l'industrie et des transports, Stepan Popovic, on ne désire pas seulement établir une coopération qui déboucherait sur les exportations d'articles tchèques en Belgique, mais il faut aussi que les industriels belges s'implantent et investissent en République tchèque.

Visite de Jean-Marie Le Pen en Tchéquie

Le chef du Front national français, Jean-Marie Le Pen, visitera, jeudi et vendredi, la République tchèque. Invité par le Rassemblement pour la République - Parti républicain tchécoslovaque, formation d'extrême-droite, il désire ouvrir chez nous un débat sur l'adhésion de la République tchèque à l'Union européenne. L'attitude des républicains tchèques vis-à-vis de l'Union européenne, est négative et le programme de leur parti est très proche de celui du Front national de Jean-Marie Le Pen.

La société AMP s'implante en République tchèque

La société américaine AMP envisage de construire, dans la ville de Kurim, une usine qui produira des pièces pour la compagnie automobile Opel. 1500 personnes trouveront devraient y trouver un emploi. Les revenus de la société AMP Czech de cette année devraient dépasser 500 millions de couronnes, soit près de 100 millions de FF.

Exposition de Josef Wagner

Une rétrospective des oeuvres de l'artiste tchèque, Josef Wagner, vient d'être ouverte dans le musée du port de Fécamp dans le nord de la France. Parmi les 60 oeuvres exposées, il y a surtout des peintures à l'huile, mais aussi des eaux-fortes et des statues. Josef Wagner, né en 1938, est fils du sculpteur tchèque célèbre du même nom. Ses tableaux se trouvent dans des collections publiques et privées en République tchèque, en Grèce, aux Etats-Unis, en Allemagne, en France et dans d'autres pays européens.