Nouvelles Mardi, 14. DÉCEMBRE, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Jaroslava Gissubelova

Visite du Premier ministre au Viêt-nam et en Chine

Visite officielle du Premier ministre tchèque, Milos Zeman, au Viêt-nam et en Chine. Au programme des entretiens à Hanoi, puis à Pékin : le renforcement de la coopération économique, le développement des échanges commerciaux et la réduction du déficit commercial de la République tchèque par rapport à ces deux pays. La délégation tchèque comprend le ministre des Finances, Pavel Mertlik, le ministre de l'Industrie et du Commerce, Miroslav Gregr, et une mission de 18 entreprises.

Le ministre de l'Agriculture en France

Lors de l'actuelle visite de trois jours du ministre de l'Agriculture, Jan Fencl, en France, il a également été question de déficit. En ce qui concerne les échanges commerciaux dans le domaine agricole et alimentaire, le solde est en défaveur de la République tchèque depuis longtemps. L'année dernière, le déficit s'élevait à plus de 2,3 milliards de couronnes, soit environ 400 000 FF. Parmi les articles tchèques exportés en France, il y a la bière, le poisson de rivière, le lait en poudre, mais aussi, par ex., les escargots.

Adoption de la loi sur les Eglises

Le gouvernement tchèque a adopté la loi sur la liberté des cultes et sur la condition des Eglises et des communautés religieuses en République tchèque. La loi prévoit, entre autres, la diminution du nombre de signatures nécessaires pour enregistrer une communauté religieuse, des 10 000 actuellement à 300. Ceci permettra l'enregistrement des communautés considérées jusqu'à présent comme minoritaires, telles que musulmanes, ou bouddhistes, ainsi que celles de cultes traditionnels, dont, par ex., les anglicans.

Manifestation de ressortissants biélorusses à Prague

Sous les mots d'ordre - "la Biélorussie n'est pas la province" et "ça suffit, l'URSS", l'association culturelle biélorusse, Skaryna, et les représentants des Biélorusses fixés en Tchéquie ont convoqué, pour lundi après-midi, au centre de Prague, une action de protestation contre la violation des droits de l'homme et contre l'accord de création d'un Etat fédératif de la Biélorussie et la Fédération russe. Le rattachement de la Biélorussie à la Russie est, selon les organisateurs de la manifestation, l'expression des tendances russes visant à une nouvelle domination des pays d'Europe orientale et centrale.

Nouveau commissaire d'EXPO 2000

Vaclav Bartuska, ancien journaliste et membre estudiantin de la commission d'enquête des événements du 17 novembre 1989, a été nommé par le gouvernement nouveau commissaire de la participation tchèque à l'Exposition universelle, Expo 2000, à Hanovre. Bartuska a remplacé dans cette fonction Vlastimil Jezek, ancien directeur de la Radio tchèque, qui a démissionné de cette fonction après qu'il avait signé l'appel "Merci, partez", invitant les leaders des partis politiques et l'actuel cabinet à se retirer de la vie politique.

Ajoutons que l'appel "Merci, partez" a recueilli les signatures de 170 000 citoyens. Aux assises de son comité de coordination, il a été décidé de le transformer en une association civique.

Campagne d'information sur le passage des ordinateurs à l'an 2000

Le centre national de coordination du passage des ordinateurs à l'an 2000 a lancé une vaste campagne pour informer les firmes et les ménages en République tchèque de l'éventualité des complications liées au passage à l'an 2000. Le problème de l'erreur des ordinateurs du millénaire a été appelé Y2K.

Sondage sur les changements après 1989

Les changements intervenus après 89 ont profité plus aux hommes et aux enfants qu'aux gemmes. C'est ce qui ressort d'un sondage effectué en novembre par l'Institut IVVM. 53% des personnes interrogées estiment que les conditions de vie des hommes se sont améliorées, 39% pensent que cela est le cas des femmes. Tandis que seuls 19% estiment que la situation des hommes s'est aggravée, 35% sont d'avis que c'est la situation des femmes qui s'est détériorée.