Nouvelles Mardi, 14. MARS, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Jan Uhlir

Vaclav Havel à l'hôpital

Hospitalisation, dans la matinée, du président de la République, Vaclav Havel. Aux dires de son porte-parole, Ladislav Spacek, les symptômes d'une bronchite se sont aggravés chez Vaclav Havel dans la nuit de lundi à mardi. La réduction du programme de travail du Président, depuis vendredi dernier, s'est donc avérée insuffisante. Il devrait rester à l'hôpital d'ici à la fin de cette semaine.

Les rivières se calment

Après une semaine de tension et d'inquiétude, les rivières tchèques semblent avoir cessé de menacer les riverains. Même l'Elbe, le plus grand fleuve tchèque, rentre dans son lit. Bien que l'état d'urgence ne soit pas encore partout levé, l'heure est venue de dresser les premiers bilans des dégâts. Les compagnies d'assurance auront du pain sur la planche...

Le Parlement en plein travail

Les sénateurs tchèques se penchent, aujourd'hui, sur un projet de loi spéciale. Précisons qu'il s'agit de la fameuse loi interdisant la livraison d'équipements tchèques à la centrale nucléaire de Bushehr, en Iran. Leurs collègues de la Chambre des députés, eux, s'apprêtent entre autres à ouvrir un débat non moins intéressant : le remaniement ministériel attendu. Leurs commentaires sont pour plus tard.

Mention bien pour les soldats tchèques

Les soldats tchèques déployés au Kosovo se rangent parmi les meilleurs membres de la KFOR. Une déclaration de Jiri Dienstbier, rapporteur spécial des Nations Unies pour les droits de l'homme dans l'ancienne Yougoslavie. Etant Tchèque, lui-même, Jiri Dienstbier se réfère pour sa constatation au commandant en chef du secteur britannique dont le bataillon tchèque fait partie. Les soldats tchèques, dit-il, jouissent d'une grande autorité tant parmi les Albanais que parmi les Serbes.

Terroristes ou fous ?

Ces jours-ci, la police a affaire à une lettre pas comme les autres. Une organisation obscure qui se dit l'Armée du pays morave y annonce ses prochaines attaques contre les sièges du Parlement et du gouvernement. Elle ne s'arrête pas là. Cette soi-disant « armée » menace en même temps d' « exécuter » les « ennemis de la nation » - le président de la République, le Premier ministre et le chef de la Chambre des députés en tout premier lieu. Conclusion curieuse de la police : l'auteur de cette lettre ne violerait pas la loi. Ce qui ne l'empêche pas, d'autre part, d'analyser soigneusement son contenu.

A la mémoire des victimes de la déportation du travail

Un acte de piété a eu lieu, ce matin, au vestibule de la gare centrale à Brno, en Moravie du sud. L'Union des victimes de la déportation du travail l'a organisé pour rendre hommage à tous les travailleurs forcés en Allemagne et dans les pays occupés pendant la Seconde Guerre mondiale. Selon Jan Vojta, président de l'organisation locale de l'Union, quelque 15% de ces victimes sont encore en vie et attendent leur dédommagement.

Josef Suk : un artiste au départ ?

Quelques informations culturelles encore... Le célèbre violon Josef Suk envisage de terminer sa carrière de soliste. Ayant fêté soixante-dix ans, l'année dernière, il avoue l'envie de se consacrer désormais plus à la vie qu'aux interminables tournées. « J'aimerais connaître les salles de concert aussi de l'autre côté que les portes aux artistes », a-t-il dit, aujourd'hui, lors d'une conférence de presse à Prague.

Jeanne d'Arc se vend bien en Tchéquie

Jeanne d'Arc continue de séduire le public tchèque. Ce film de Luc Besson se tient en effet toujours à la tête des films qui comblent les salles de cinéma dans le pays. Il est suivi par le film L'Homme sur la Lune de Milos Forman qui, lui, s'y prend le mieux dans la capitale.

Météo

Les nuages cachent le Soleil pratiquement pendant toute la journée, apportant, çà et là des précipitations et même de la neige en montagne. Les températures montent pourtant jusqu'à 11 degrés en plaine.