Nouvelles Mardi, 23. MAI, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Astrid Hofmanova

Mikulas Dzurinda à Prague

Le Premier ministre slovaque, Mikulas Dzurinda, en visite à Prague, a signé avec son homologue tchèque, Milos Zeman, une déclaration sur la solution des relations patrimoniales tchéco-slovaques. Les deux dirigeants se sont prononcés aussi pour le maintient de l'Union douanière entre les deux pays, cela jusqu'à l'adhésion de l'un des pays à l'Union européenne. Cette idée est soutenue aussi par le chef de la Chambre des députés, Vaclav Klaus qui, lui aussi s'est entretenu avec le Premier ministre slovaque.

Les sidérurgistes préparent la grève

Les syndicalistes des l'usine sydérurgique Nova hut d'Ostrava, en Moravie du nord, préparent une grève d'une journée. Depuis le lancement d'un préavis de grève, le 15 mars dernier et une grève d'une heure, un mois plus tard, la direction n'est pas capable de prendre des mesures en vue de stabiliser la situation économique de l'entreprise, explique un membre de l'état major de crise sur les raisons de la grève.

La vente de Skoda Auto

Le groupe allemand Volkswagen achète 30% des parts que Konsolidacni banka ( la Banque de consolidation) détient dans l'usine automobile Skoda Auto, a annoncé lundi le gouvernement tchèque. Le coût de cette part est de 650 millions DM. Ainsi le groupe Volkswagen devient propriétaire à 100% de la firme automobile Skoda.

La loi sur la protection des droits des minorités ethniques

L'Association des minorités ethniques rejette la dernière version de la loi sur la protection des droits des minorités, élaborée par les ministère de l'Intérieur, des Affaires étrangères et de la Culture. Selon le porte-parole de l'Association et chef de l'Union des Slovaques en République tchèque, Peter Liptak, le soutien au développement d'une société multiculturelle est trop général et insuffisamment ancré dans la législation tchèque. L'Association des minorités ethniques a été fondée l'année dernière et regroupe les minorités slovaque, polonaise, allemande, ukrainienne et hongroise.

Indemnisation des Allemands des Sudètes

La revendication du Landsmanschaft sudéto-allemand d'indemniser les "victimes sudéto-allemandes des violences tchèques" est une provocation, estime le chef de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des députés, Lubomir Zaoralek. Le projet prévoit l'indemnisation des Allemands des Sudètes poursuivis, internés ou emprisonnés pendant plus de trois mois entre mai 1945 et avril 1953. Selon Zaoralek, seuls les gens qui avaient sympathisé avec les fascistes ou la Gestapo ont été envoyés en prison pour plus de trois mois. La nouvelle revendication des Allemands des Sudètes devrait concerner environ 2000 personnes.

Havel peut être opéré

Le Chef de l'Etat, Vaclav Havel, a passé lundi un examen médical. La conclusion des médecins est que leur patient pourrait subir, probablement en juin déjà, une opération de l'hernie, conséquence des précédentes interventions chirurgicales sur le gros intestin. L'opération aura lieu en présence du professeur Ernst Bodner qui a opéré Havel à Innsbruck, il y a deux ans.

Forum Lorraine-Ostrava

Lundi, Metz a été le théâtre du Forum économique Lorraine-Ostrava. Depuis plusieurs années déjà la Lorraine entretient des relations économiques mais aussi culturelles avec la ville minière d'Ostrava, en Moravie du nord. Le forum a été consacré notamment à des problèmes sociaux dus à la limitation de l'exploitation de charbon et la coopération dans le domaine des services. Plusieurs firmes françaises se sont implantées dans la région d'Ostrava, dont le groupe Vivendi qui participe à la reconstruction d'une centrale thermique dans la région.

Mission d'aide humanitaire a Grozny

La Charité catholique tchèque et l'association L'homme en détresse veulent ouvrir une mission d'aide humanitaire à Grozny en Tchétchénie. L'ouverture d'un centre humanitaire directement dans la capitale tchétchène leur permettrait de mieux aider les victimes civiles des combats entre l'armée russe et les insurgés.

Vaclav Klaus part pour l'Autriche

Le Président de la Chambre des députés, Vaclav Klaus, se rend le 24 mai en Autriche pour donner une conférence à la septième Foire européenne de Wachau. Il est invité par le chancelier autrichien, Wolfgang Schüssel.