Nouvelles Mardi, 25. JUILLET, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Les priorités du gouvernement tchèque

Des investissements dans l'enseignement, le logement et les transports et la lutte contre la criminalité et la corruption - telles seront, selon le Premier ministre Milos Zeman, les priorités du gouvernement social-démocrate tchèque pendant le reste de son mandat. Milos Zeman a souligné que l'enseignement serait la principale priorité budgétaire du cabinet. On envisage non seulement d'améliorer la situation des pédagogues mais aussi de brancher toutes les écoles tchèques sur Internet.

Mesures contre la criminalité économique en République tchèque

Le ministre tchèque des Affaires étrangères, Jan Kavan, a fait entendre que la Commission européenne appréciera dans son rapport annuel les succès atteints par la République tchèque dans la lutte contre la criminalité économique. Bien que la Commission constate qu'il y a encore beaucoup à faire dans la lutte contre cette sorte de criminalité, elle estime que la lutte contre ce fléau a été intensifiée, a constaté le ministre.

Avenir du ministre des Finances, Pavel Mertlik

Le ministre tchèque des Finances, Pavel Mertlik, n'envisage pas de poser sa candidature au poste de gouverneur de la Banque nationale tchèque. Les rumeurs sur une éventuelle démission de ce ministre ont été démenties catégoriquement par le Premier ministre tchèque. Selon le journal Pravo, la démission de Pavel Mertlik serait le prix de l'appui, par le Parti civique démocrate, principal parti d'opposition, pour le projet de budget pour l'année 2001 préparé actuellement par le gouvernement social-démocrate.

Les problèmes des électeurs slovaques

Les Slovaques vivant en République tchèque se considèrent comme discriminés par les lois slovaques qui ne leur permettent de participer aux élections slovaques que sur le territoire de la Slovaquie. Ces derniers temps, on a vu augmenter le nombre de ressortissants slovaques vivant à l'étranger qui ont acquis la double nationalité. Ces personnes aimeraient quand même prendre part à la vie politique slovaque et demandent un amendement de la constitution qui leur permettrait d'aller aux urnes sans être obligés de se rendre en Slovaquie.

Les conséquences de la sécheresse

La sécheresse ayant frappé la Tchéquie ce printemps aura pour conséquence une augmentation des prix des denrées alimentaires de 10 % au maximum. Une déclaration du chef de l'Union syndicale des travailleurs dans l'agriculture Bohumir Dufek.

La prostitution des enfants en Bohême de l'Ouest

Selon la police de la ville de Cheb en Bohême de l'Ouest, les informations sur la prostitution des enfants dans leur ville seraient exagérées. Elles ont été publiées, la semaine dernière, par les médias allemands. L'avis de la police est partagé aussi par la municipalité de Cheb. Si la prostitution des enfants existe dans la ville, son ampleur ne dépasse pas la situation existant dans d'autres villes tchèques et européennes où l'on lutte contre ce phénomène, estime le maire adjoint de la ville de Cheb, Petr Jaks.

Les Tchèques et Internet

Le ministre tchèque des Transports et des Communications, Jaromir Schling, s'est prononcé pour la diminution des tarifs d'Internet en République tchèque. Les prix de l'accès téléphonique à Internet devraient diminuer afin que chaque citoyen tchèque de condition moyenne puisse se brancher sur le réseau. Selon le ministre, la direction de la société Cesky Telecom a négligé le développement de l'accessibilité d'Internet en République tchèque.

Un spectacle sur la Vltava

170 spectateurs ont vu, dimanche, la première d'un spectacle intitulé Les Voiles écarlates, monté par l'ensemble des Frères Forman sur un bateau sur la Vltava à Prague. Le spectacle inspiré par un roman d'Aleksandr Grine et qui fait partie du projet "Prague - capitale culturelle européenne de l'an 2000", sera présenté au moins quarante fois.

Inauguration du festival Janacek

Le festival Janacek a été inauguré par le président de la Chambre des députés tchèque Vaclav Klaus, à Luhacovice, station thermale en Moravie. Au programme du festival il y a sept concerts. Leos Janacek faisait régulièrement des cures à Luhacovice entre les années 1904 et 1928. Pendant les séjours dans cette station thermale il a écrit quelques-unes de ces plus grandes oeuvres dont la Messe glagolitique et l'opéra La Petite Renarde rusée.