Nouvelles Mardi, 26. OCTOBRE, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Vaclav Richter

Ajournement des négociations sur l'élargissement de l'Union européenne

Le début du prochain volet des négociations des six pays candidats, dont la République tchèque, sur l'élargissement de l'Union européenne, sera différé du 4 au 12 novembre prochain. Selon une source diplomatique de Finlande, qui préside actuellement l'Union européenne, les négociations ont été ajournées car les projets de documents communs de l'Union, qui sont nécessaires pour les négociations, n'ont pas été élaborés à temps.

Projet d'une grande coalition de partis démocratiques tchèques

Le Parti civique démocrate (ODS) n'envisage pas de renoncer à son projet de création d'une grande coalition de tous les partis représentés au Parlement, à l'exception des communistes, c'est-à-dire le parti social-démocrate, et le groupe des quatre partis de droite - les chrétiens-démocrates, l'Union de la liberté, l'Alliance civique démocrate et l'Union démocratique. Selon le vice-président de l'ODS, Ivan Langer, l'ODS envisage de poursuivre ses négociations avec ces partis malgré l'attitude négative qu'ils manifestent à l'égard du projet d'une grande coalition.

Attitude de Milos Zeman sur une éventuelle réforme du cabinet

Le Premier ministre Milos Zeman a rejeté indirectement les appels à la révocation de plusieurs ministres du cabinet social-démocrate tchèque. Selon ses paroles, seuls les processus physiologiques et biologiques peuvent constituer un prétexte pour la réforme du cabinet dont on parle tellement ces derniers temps. Milos Zeman a fait ainsi allusion à la santé du vice-premier ministre, Egon Lansky, hospitalisé depuis un mois, qui est la cible de nombreuses critiques et est considéré par la presse comme un candidat à la démission.

Début de construction d'une nouvelle zone industrielle

Le Premier ministre Milos Zeman a inauguré la construction d'une nouvelle zone industrielle dans la région de la ville de Karvina en Moravie du nord. La nouvelle zone d'une superficie de 40 hectares pourrait donner à la région près de 2000 emplois et réduire un peu le chômage qui atteint dans la région de Karvina 19 %.

Candidat tchèque au poste de président de la Mission Est-Ouest

Les participants à une session de la Mission Est-Ouest de l'Union internationale

des chemins de fer ont soutenu la candidature du directeur général de la Société des chemins de fer tchèque, Dalibor Zeleny, au poste de président de la Mission. La candidature doit être encore confirmée, en novembre, par l'Assemblée des membres actifs de l'Union internationale des chemins de fer. L'objectif de la mission est l'intégration des chemins des fer des pays membres. La mission réunit 12 pays européens - l'Allemagne, la France, l'Italie, la Finlande, la Grèce, l'Autriche, la Pologne, la Slovaquie, la Roumanie, la Bulgarie, la Hongrie, et la République tchèque.

Rebondissement dans l'affaire Helmut Zilk

Selon le magazine tchèque Tyden, l'ancien maire de Vienne, Helmut Zilk, a collaboré dans les années soixante avec la police politique communiste (STB), il était un agent rémunéré et s'est engagé à cette collaboration par un document écrit. Le magazine se réfère à de nouvelles informations ayant filtré des archives de la STB. L'affaire resurgit une année après la décision du Président Vaclav Havel de ne pas décerner à Helmut Zilk une haute décoration d'Etat. Quant à Helmut Zilk, il estime que les dernières révélations n'ont apporté rien de nouveau et n'envisage pas de porter plainte contre le magazine Tyden.

Les touristes étrangers en République tchèque

2 millions de touristes étrangers ont visité la République tchèque pendant la saison d'hiver 1998-99. Ils ont passé en Tchéquie, du début de novembre '98 à la fin d'avril '99, 63,1 millions de nuits. Ce sont les Allemands qui se placent en tête de liste des touristes étrangers venant en République tchèque. Dans le dernier trimestre de l'année 1998, ils ont été 356 000.