Nouvelles Mercredi, 08. NOVEMBRE, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Astrid Hofmanova

Trois postes frontière restent bloqués

Les adversaires de la centrale nucléaire de Temelin ont libéré mardi douze postes frontière tchéco-autrichien. Trois postes resteront bloqués jusqu'à jeudi.

Rapport de la Commission européenne

Dans le rapport régulier de la Commission européenne concernant l'état des préparatifs des pays candidats à l'adhésion à l'Union européenne, la République tchèque figurera parmi les candidats les mieux préparés. Néanmoins, la Commission aura quelques reproches à lui adresser, dont la situation dans l'administration publique, les juridictions ou la lutte contre la criminalité économique et la corruption. La Commission européenne critique le programme "Mains propres" que le Premier ministre Milos Zeman avait considéré comme étant la priorité de son cabinet mais qui n'a pas du tout apporté les fruits souhaités. Selon la Commission européenne, les négociations d'adhésion avec les candidats les mieux préparés pourraient prendre fin en 2002.

La directrice du Service pénitentiaire reste dans la fonction

Kamila Meclova, directrice du Service pénitentiaire tchèque reste dans la fonction. Le ministre de la Justice, Pavel Rychetsky a eu seulement à la réduction de son salaire. Selon lui, la fuite du double assassin Jiri Kajinek à cause de laquelle il a examiné la révocation de la directrice Meclova, n'est pas due à une faute du système pénitentiaire. Meclova dirige le Service depuis la fin de l'année dernière.

Programme du gouvernement

Ce mercredi à la réunion ministérielle, le gouvernement se penche sur une réforme du système scolaire dont un nouveau projet des baccalauréats, et sur la future participation des unités de l'armée tchèques aux missions de paix dans les Balkans. En cas de l'approbation d'un projet présenté par les ministères de la Défense, des Affaires étrangères et des Finances, le contingent tchèque devrait compter le même nombre d'hommes que cette année, soit 500 hommes dans le cadre de la SFOR en Bosnie et 200 soldats dans le cadre de la KFOR au Kosovo.

Vaclav Havel en congé

Le Président de la République, Vaclav Havel, qui passe son congé avec son épouse dans sa villa sur la côte portugaise a rencontré mardi son homologue portugais Jorges Sampio. Ils se sont entretenus de l'avenir de l'Union européenne. Le Président du Portugal a rassuré Vaclav Havel du soutien de son pays à l'adhésion de la République tchèque à l'Union européenne.

Un ministre croate à Prague

La nouvelle représentation politique yougoslave devrait assumer une part de responsabilité que son pays a dans les conflits armés ayant eu lieu ces dix dernières années dans les Balkans. C'est une condition pour nouer de bonnes relations de voisinage avec les pays voisins et d'entamer le processus de démocratisation en Yougoslavie: une déclaration de Joz Rados, ministre croate de la Défense à l'issue d'un entretien, à Prague, avec son homologue tchèque, Vladimir Vetchy.

Violation des droits de l'homme

Certains députés du Parlement européen s'inquiètent de la violation des droits de l'homme lors des manifestations contre les assises pragoises du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale, fin septembre. C'est pourquoi quinze députés ont envoyé une lettre au Président de la République, Vaclav Havel, dans laquelle ils lui demandent de s'employer à examiner à fond cette affaire. Les signataires de la lettre soulignent que deux jeunes étrangers de dix-huit ans restent toujours en prison. La Fédération internationale pour les droits de l'homme, qui a son siège à Paris, elle aussi s'est jointe à cette protestation après avoir envoyé une lettre au Président Vaclav Havel, au Premier ministre Milos Zeman et au ministre de l'Intérieur Stanislav Gross.

Les Roms vivent au-dessous du seuil de pauvreté Plus de 6 millions de Roms vivant en Europe centrale et orientale et dans les pays de l'ex-Union soviétique vivent au-dessous du seuil de pauvreté depuis le début de la transformation économique dans les années quatre-vingt-dix. D'après un rapport de la Banque mondiale, rédigé à Prague, cette situation concerne 84% de Roms bulgares, 76% de Roms roumains et 53% de Roms hongrois.

Demandes d'asile en croissance

Le mois dernier, plus de 900 réfugiés ce qui est 167 personnes de plus qu'en septembre ont demandé l'asile politique en République tchèque. Les plus nombreux étaient déjà traditionnellement les Ukrainiens, les Moldaves, les Afghanes et les Indiens.

Météo: mercredi, le ciel sera nuageux à couvert avec des précipitations locales. Les températures varieront entre 100 et 120 C.