Nouvelles Mercredi, 12. JUILLET, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Le Sommet de Dubrovnik

La République tchèque, la Croatie et la Slovénie apportent leur soutien aux responsables du Monténégro contre les procédés de Belgrade. C'est la conclusion à laquelle sont parvenus les présidents de ces trois républiques, lors d'une réunion à Dubrovnik, avec le président monténégrin, sur la situation en Yougoslavie. Décidés à ne ménager aucun effort, s'agissant de résoudre d'autres crises aux Balkans, ils ont évoqué même l'éventualité du recours à la force. "Entre autres instruments politiques, il est nécessaire d'envisager l'éventualité de démonstration de force", a déclaré le président Vaclav Havel, à l'issue de la réunion, en tant que représentant des pays membres de l'OTAN.

L'Autriche et la centrale de Temelin

Le chancelier autrichien, Wolfgang Schüssel, envisage de soulever le problème de la centrale nucléaire tchèque de Temelin, lors de la réunion, ce mercredi, des membres de la Commission européenne, à Bruxelles, apprend-on de l'agence APA. Il a déclaré que les efforts de l'Autriche, en particulier la ministre des Affaires étrangères, ont abouti à une sensibilisation plus grande de la Commission européenne sur cette question. La République tchèque, a-t-il ajouté, doit remplir ses engagements dans l'esprit des lois européennes.

L'Autriche et l'élargissement de l'Union européenne

Ajoutons, à propos de l'Autriche, qu' Erhard Busek, chargé par le gouvernement de Vienne des questions de l'élargissement de l'Union européenne, et qui a visité ce mardi Prague, a déclaré que l'Autriche est pour l'élargissement de l'Europe à l'est, dans les meilleurs délais et que son pays ne fera aucun obstacle à cet élargissement.

La Slovaquie, la Tchéquie et l'Union européenne

On relève cette déclaration du commissaire Günter Verheugen devant la Commission des affaires étrangères du Parlement européen, à propos de l'élargissement : "Nous ne voudrions pas que la République tchèque et la Slovaquie deviennent membre de l'Union européenne à des dates différentes. Mais nous ne pouvons pas non plus demander aux Tchèques d'attendre que les Slovaques soient prêts. Tout ce que nous pouvons faire, c'est de nous efforcer pour que les Slovaques atteignent vite le même niveau.

Un séisme, mardi matin, en Autriche

Un tremblement de terre, qui a frappé, vers 5 heures du matin, ce mardi, l'Autriche, a été ressenti également à Prague, mais surtout au sud de la Bohême et de la Moravie. L'épicentre du séisme a été localisé en Basse-Autriche, mais la secousse s'est propagée loin au-delà de ce territoire, même en Bohême occidentale. On ne signale pas de dégâts matériels en Tchéquie.

Pas d'ombudsman

Finalement les députés n'ont pas choisi, comme c'était attendu, ce mardi, l'ombudsman de la Tchéquie, et ce, lors du second tour du vote secret. Ainsi le début de fonctionnement de cette institution sera reporté de quelques mois. Car le président Vaclav Havel et le Sénat vont devoir fournir la liste de quatre nouveaux candidats.

Mise en garde des touristes français

L'agence de presse CTK signale que, par son site Internet, le ministère français des Affaires étrangères attire l'attention des touristes français, désireux de se rendre en République tchèque, sur les vols à la tire et le chantage des chauffeurs de taxis. Il s'agit d'informations, notamment sur la sécurité dans 180 pays. Dans le cas de la Tchéquie, il est précisé que les conditions de sécurité sont bonnes.

Oeuvres cinématographiques d'écoles

Comme chaque année, les festival de Karlovy Vary présente les oeuvres cinématographiques les plus récentes des écoles de cinéma. Il s'agit d'une centaine de productions de 25 écoles de cinéma. Ce vendredi, on choisira le meilleur film et la meilleure collection.

Les hommes tchèques en meilleure santé

Selon l'Institut des informations et des statistiques sur la santé, l'appréciation, par les hommes tchèques, de leur propre santé, s'est notoirement améliorée. Ils sont 29%, les hommes qui ont déclaré n'avoir aucun ennui de santé, alors qu'en 1996, ils n'étaient que 20%. L'ennui de santé le plus fréquent parmi les hommes est le mal de dos : 38%. Le plus souvent ils se plaignent aussi des maux de tête et des douleurs aux articulations. Etre en bonne santé, pour un Tchèque, c'est ne souffrir d'aucun mal chronique.