Nouvelles Samedi, 29. JANVIER, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

La Tchéquie et l'Autriche

La République tchèque espère que le nouveau gouvernement autrichien ne s'opposera pas à l'élargissement de l'Union européenne. Selon le porte-parole du ministère tchèque des Affaires étrangères, Ales Pospisil, la présence du parti FPO de Jörg Haider dans le nouveau cabinet autrichien et le départ de la social-démocratie à l'opposition pourrait changer de façon importante la scène politique autrichienne. Il ne pense pas cependant que la participation du FPO au gouvernement pourrait menacer la démocratie en Autriche. Ales Pospisil a rappelé à la même occasion que les rapports actuels entre la République tchèque et l'Autriche sont excellents.

Le Premier ministre tchèque à Davos

Au Forum économique mondial à Davos en Suisse, le Premier ministre tchèque Milos Zeman a déclaré que les pays avec des traditions historiques et une infrastructure développée comme la République tchèque, la Hongrie ou la Slovénie auront moins de problèmes lors de leur intégration à l'Union européenne. Par contre, à son avis, la situation des pays de la péninsule des Balkans sera plus difficile.

Nouvel ambassadeur tchèque à l'OSCE

Vaclav Vacek, vient d'être nommé ambassadeur tchèque auprès de l'Organisation de sécurité et de coopération en Europe. Selon le nouvel ambassadeur, la République tchèque cherchera à développer le rôle de l'Organisation surtout dans le domaine de la diplomatie préventive et participera, dans la mesure de ses possibilités et en accord avec sa situation géographique, aux activités de l'Organisation dans diverses zones de conflits.

Situation dans les prisons tchèques

Les établissements pénitentiaires tchèques sont encombrées. Leur capacité est dépassée en moyenne de 18,6 %. Actuellement il a y dans les prisons et dans les établissements de détention préventive 23 294 détenus et la capacité de ces établissements est dépassé de 3654 personnes. Une déclaration du porte-parole de la Direction générale du Service pénitentiaire tchèque, Eduard Vacek.

Protestation des chrétiens-démocrates

Les représentants du parti chrétien-démocrate dans la Commission audiovisuelle du Parlement tchèque s'opposent à l'initiative de certains députés de convoquer une réunion extraordinaire de la Commission pour débattre la situation dans la Télévision publique tchèque. Rappelons que mercredi on avait élu le nouveau directeur de cet établissement. Les membres de la Commission, Jaromir Talir et Ludmila Müllerova, considèrent cette initiative comme une tentative malheureuse qui pourrait être interprétée comme une pression politique sur la télévision.

Loi sur la faillite

La Chambre des députés tchèques a approuvé la loi sur la faillite et le règlement judiciaire. La loi, qui doit être approuvée encore par le Sénat, permettra de liquider certains obstacles administratifs et d'accélérer la procédure de faillite.

Echec d'une tentative de partir

Une centaine de Roms slovaques n'a pas réussi à passer en Allemagne. Ils sont arrivé au poste de Rozvadov à la frontière tchéco-allemande dans trois bus de la ligne régulière Prague - Amsterdam. Les douaniers allemands ont refusé cependant de les laisser passer. Selon le service de la douane, les Roms slovaques manquaient d'argent et n'avaient pas de billets de retour.

Traduction tchèque d'un livre de Jacques Prévert

La maison d'édition tchèque Akropolis publiera à l'occasion du centenaire de la naissance du poète français Jacques Prévert son célèbre recueil de poésies intitulé "Paroles". Les lecteurs tchèques auront donc pour la première fois la possibilité de lire le version intégrale de ce recueil qui a été traduit par le poète tchèque Petr Skarlant.