Nouvelles Vendredi, 27. AOÛT, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Omar Mounir

Les réfugiés et la question des visas

Cette année, 18.592 réfugiés clandestins ont franchi la frontière tchèque, dont 3156 personnes en juillet. Parmi les réfugiés il y a notamment des Roumains, des Afghans, des Indiens, des Bulgares et des Chinois. Mercredi, le gouvernement a approuvé une nouvelle conception des visas en vertu de laquelle il instaurera l'obligation de visa pour les ressortissants de sept pays de l'ex-Union soviétique: l'Ukraine, la Russie, la Biélorussie, le Kazakstan, le Kirghizistan, la Moldavie,le Tourkménistan, la Roumanie, la Bulgarie et Cuba.

Le président Vaclav Havel craint la politisation des régions

Le président Vaclav Havel craint la politisation de l'administration régionale, et aimerait voir, à l'avenir, un élément de représentation qui pourrait être compétent pour des problèmes limités à résoudre à l'échelle régionale. "Je pense, a-t-il dit, que nous avons deux parlements centraux et nous n'avons guère besoin de quatorze autres. Il pense que si la représentation des futures régions est étendue, les clubs des partis politiques vont s'y mettre à fonctionner à l'instar du Parlement, ce qui est de nature à transposer les solutions objectives des problèmes sur le terrain politique.

Les chrétiens-démocrates et la politique sociale du gouvernement

Les chrétiens-démocrates ne sont pas d'accord avec l'orientation du gouvernement qui veut préciser les conditions d'obtention de la retraite proportionnelle, mais ils sont d'accord pour discuter de l'ensemble du projet d'organisation des pensions et de l'assurance-maladie. Les chrétiens-démocrates fournissent aussi des réserves quant au plan de Milos Zeman tendant à limiter le nombre des fonctionnaires de l'Etat.

Limitation des armements conventionnels.

Selon la conception de l'évolution de l'armée tchèque, il est prévu, d'ici à la fin de l'année, que soient progressivement liquidés 60 chars de combat T-54 et T-55, 19 véhicules blindés de transport de troupe OT-6 et 6 chars-ponts MT-55A. Ces liquidations se feront conformément à la convention de limitation des forces conventionnelles et de l'armement en Europe, signée par la Tchécoslovaquie en 1991, et liant la République tchèque et la Slovaquie.

Une éventuelle rencontre entre Jan Kavan et Josef Zieleniec

Le ministre des Affaires étrangères, Jan Kavan, est intéressé par la rencontre de son prédecesseur Josef Zieleniec, apprend-on du porte-parole du ministère qui précise que le secrétariat du ministre prépare cette rencontre. Jan Kavan voudrait expliquer à Josef Zieleniec les conditions qui ont conduit récemment le Premier ministre, Milos Zeman, a déclarer que du temps de Zieleniec le ministère a passé, avec des agences de publicité, une soixantaine de contrats destinés à améliorer l'image de marque du ministre.

Prime pour qui découvre le voleur

La direction de l'IPB (Banque postale et d'investissement) offre une prime de 10% du montant de la somme volée, à qui l'aiderait à récupérer les 35 millions de couronnes, soit l'équivalent de 6.350.000 FRF, butin d'une défraudation, la semaine dernière, à la succursale de Hradec kralové en Bohême de l'est.

Vols à main armée: statistiques

Lors des sept premiers mois de cette année, pour la seule Moravie du sud, la police dénombre pas moins de 270 vols à main armée, soit 30 vols de plus que pendant la même période, l'an dernier. 145 de ces vols ont été éclaircis. Ils concernent des banques, des pompes à essence et des points de vente de marchés forains.

Une institution pour la protection des enfants de l'holocauste

Proposer la fondation d'une institution dont le but est de défendre dans toute l'Europe l'intérêt des juifs qui, enfants, vécurent l'holocaute, c'est la décision de l'organisation Hidden Child Praha. La proposition interviendra au sein d'une conférence qui sera organisée à Prague, du 2 au 5 septembre, sous le thème: Des ponts avec le lendemain.