Nouvelles Vendredi, 31. DÉCEMBRE, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Nous aimerions bien vous inviter à l'écoute de notre émission spéciale de la Saint-Sylvestre : Lorsqu'une année se termine... que vous pouvez suivre sur ondes courtes, en direct sur Internet ou en MP3.

Infos 31.12.99

Par Vaclav Richter

Une aide humanitaire tchèque pour la France

La République tchèque envoit huit blocs électrogènes en France. Un convoi de trois camions Tatra et de plusieurs voitures tout terrain part pour la France ravagée par un ouragan, vendredi à 10 heures, de la ville de Kralupy près de Prague. Une information des départements de presse des ministères tchèques des Affaires étrangères et de la Défense. Des secouristes tchèques se rendent également à Reims. On estime que les blocs électrogènes resteront en France pendant un mois.

Procédure de réconciliation entre la social-démocratie et l'ODS Le vice-premier ministre Vladimir Spidla, du Parti social-démocrate tchèque, et la présidente du Sénat, Libuse Benesova, du Parti civique démocrate (ODS), se sont rencontrés à Prague pour préparer la procédure de conciliation entre la social-démocratie et l'ODS qui doit commencer la semaine prochaine. Les deux partis sont liés par le contrat d'opposition qui permet au gouvernement social-démocrate minoritaire de se maintenir au pouvoir. Récemment, ils se sont accusés mutuellement de ne pas respecter ce contrat.

Manifestation contre la guerre en Tchétchénie Trois dizaines de personnes ont protesté devant le consulat de Russie dans la ville de Brno, métropole de Moravie, contre l'intervention de l'armée russe en Tchétchénie. La manifestation a été organisée par le Mouvement social écologique indépendant et l'Association pour les activités publiques. Les manifestants étaient surveillés par une cinquantaine de policiers qui ne leur ont pas permis de s'approcher du consulat.

Crédits pour les salariés sans salaires La municipalité de Prague a reçu du gouvernement 22 millions de couronnes (soit près de 4 millions de FF) pour pouvoir accorder des crédits sans intérêts aux employés qui n'avaient pas reçu de salaires depuis deux mois. Plusieurs entreprises tchèques se trouvent en état d'insolvabilité en ce moment et ne peuvent pas payer les salaires à leurs employés. Les crédits distribués par la municipalité de Prague dès la semaine prochaine doivent être remboursés avant la fin de l'an 2001.

Protestation des médecins tchèques L'Ordre des médecins tchèques n'est pas d'accord avec les tarifs des prestations médicales fixés par le gouvernement tchèque pour la première moitié de l'année 2000. Selon le porte-parole de l'Ordre des médecins, Pavel Kubicek, la stagnation des prix se traduira par une baisse de la qualité des soins médicaux. L'Union des médecins privés a accusé le gouvernement de poursuivre la réalisation d'un programme qui aurait pour objectif la liquidation des médecins et des établissements médicaux privés.

Le Président Havel au début de l'an 2000 Le Président tchèque Vaclav Havel saluera l'arrivée de l'an 2000 à la télévision publique tchèque. Sur le petit écran, il lèvera son verre juste avant minuit et souhaitera une bonne année à tous ses compatriotes. Dans la première semaine de la nouvelle année, le Président se déplacera, en compagnie de son épouse, à la station thermale de Karlova Studanka, dans le massif de Jeseniky en Moravie du nord, pour y faire une cure de deux à trois semaines.

Retour de Lettre Internationale Les journaux français Libération et le Monde ont salué la décision du journaliste tchèque établi en France, Antonin Liehm, de relancer la revue Lettre Internationale. Cette revue trimestrielle, qui a cessé de paraître en 1993, reparaît aujourd'hui sous le titre La Nouvelle internationale. Selon Libération, c'est une source d'informations précieuse et indispensable pour ceux qui désirent suivre l'évolution de la vie intellectuelle en Europe centrale et orientale.

Situation dans les centres des sports d'hiver Pratiquement tous les centres touristiques dans les montagnes tchèque signalent les conditions excellentes pour les sports d'hiver. Dans les monts des Géants, en Bohême du nord, il y a une couche de neige de 50 à 60 centimètres et les conditions semblables sont signalées aussi dans le massif de Sumava, en Bohême du sud, ainsi que dans les centres des sports d'hiver en Moravie du nord.