Prague - centre mondial du jeu d'échecs

r_2100x1400_radio_praha.png

La capitale tchèque se prépare a un événement sportif hors du commun : dans les jours qui viennent, elle va accueillir les vedettes mondiales du jeu d'échecs. Le tournois prestigieux, Eurotel World Chees Trophy, auquel elles vont prendre part, démarre ce week-end sur l'île de Zofin. Information de Magdalena Segertova.

Pour les joueurs d'échecs, ce tournoi pragois est le plus important de toute l'année. Pour les amateurs tchèques de ce sport sympathique, c'est une occasion unique de voir de leurs propres yeux l'élite mondiale : les joueurs russes phénoménaux, Garri Kasparov et Anatoli Karpov, et une trentaine de champions tchèques et étrangers : russes et ukrainiens, bien sûr, anglais, hollandais, indiens, israéliens, brésiliens, bulgares, hongrois, américains, chinois... Sur la liste des participants, on trouve aussi deux noms russes qui représentent, pourtant, le monde francophone : Vladislav Tkatchiev de France et Michail Gurievic de Belgique. Heureusement, pour comprendre les règles de la compétition, il ne faut pas être fort en mathématiques ou en raisonnement logique... Le principe est simple : celui qui perd est tout de suite éliminé. Après deux tours, un quart de finale et une demi-finale, les deux meilleurs joueurs se retrouvent face à face. Celui qui est désigné par tirage au sort peut choisir sa couleur. D'habitude, on opte pour les pièces noires...

Pourquoi cette compétition exceptionnelle se tient-elle à Prague, alors qu'à l'origine, elle aurait dû avoir lieu aux Pays-Bas ? "Beaucoup de joueurs souhaitaient visiter Prague, ville qui n'a jamais vu un tournoi d'échecs aussi important", explique Bessel Kok, le père spirituel de ce projet, manager et ami de longue date de Garri Kasparov. Mais précisons bien que le jeu d'échecs a une longue et glorieuse histoire en République tchèque : l'équipe nationale, autrefois tchécoslovaque, a triomphé aux premiers Jeux olympiques d'échecs déjà dans les années 20. Souhaitons donc beaucoup de succès au tournoi pragois de 2002 qui ne manquera certainement pas de public enthousiaste... D'autant plus que l'entrée aux compétitions sera libre.

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture