Préavis de grève des syndicats de l'enseignement

r_2100x1400_radio_praha.png

Les syndicats de l'enseignement ont lancé, jeudi, un préavis de grève. La raison en est la décision du gouvernement de reporter l'augmentation des salaires des employés d'Etat de janvier à avril 2002. L'argent ainsi économisé devrait atténuer le déficit du budget de l'Etat. Les syndicats sont indignés que ce sont leurs salaires, déjà des plus bas à l'échelle du pays, que le gouvernement veut sacrifier. Une grève n'est pourtant pas envisagée, en ce moment. Aux dires du président de l'Union syndicale de l'enseignement, Jaroslav Rössler, une forme de protestation plus efficace, serait, par ex. le boycottage des examens de baccalauréat.