Presse : le président tchèque Miloš Zeman veut l'euro d'ici cinq ans

Dans un entretien pour le journal régional allemand Passauer Neue Presse, le nouveau président tchèque Miloš Zeman a déclaré qu'il estimait que la République tchèque pourrait rejoindre la zone euro d'ici cinq ans. Un changement de cap pour le moins radical par rapport à son prédécesseur Václav Klaus qui rejetait farouchement la monnaie unique européenne. S'exprimant également sur l'avenir de l'Union européenne, le chef de l'Etat tchèque a pris position contre l'adhésion de la Turquie, contrairement à celle de la Russie qu'il verrait à l'horizon de vingt ans. Pour Miloš Zeman, la priorité de la politique étrangère de l'Union européenne devrait être la lutte contre le terrorisme, dont celle contre "le terrorisme islamiste".

Auteur: Anna Kubišta