Restitution des biens aux Eglises : la Galerie nationale contrainte de rendre une de ses œuvres les plus importantes, le Cycle de Vyšší Brod

Dans le cadre de la loi de la restitution des biens aux Eglises entrée en vigueur en début d’année, la Galerie nationale va rendre une de ses œuvres les plus précieuses, les neuf tableaux du maître du Cycle de Vyšší Brod. Il s’agit de neuf tableaux d’un retable représentant des scènes de l’enfance du Christ et de la Passion. Cette œuvre provient du couvent cistercien de Vyšší Brod (Bohême du Sud). Réalisé vers le milieu du XIVe siècle par un peintre anonyme, c’est un des monuments les plus remarquables de la peinture sur panneaux du Moyen-Âge. Deux tableaux de Rubens seront également restitués, a annoncé le ministre de la Culture, Jiří Balvín, ce mercredi. Les œuvres seront toutefois prêtées et continueront donc d’être exposées à la Galerie nationale.