Restitution des biens aux Eglises : la nouvelle commission gouvernementale a présenté une première proposition

La Commission gouvernementale chargée des négociations entre l’Etat et les Eglises relatives à la restitution des biens aux Eglises a présenté une nouvelle proposition aux délégués des Eglises. La commission propose à ces derniers une restitution de 56 % des biens confisqués et expropriés sous le régime communiste, essentiellement des terres agricoles, des forêts et des étangs d’une valeur totale de 75 milliards de couronnes (environ 3 milliards d’euros). Les Eglises recevraient également un dédommagement de près de 60 milliards de couronnes (2,5 milliards d’euros) en compensation des biens qui ne seraient pas restitués. Le versement de cette somme se réaliserait sur une période de 15 à 30 ans. C’est ce qu’a annoncé, lundi soir, le ministre de la Culture, Jiří Besser, qui a appelé les Eglises à lui présenter leur position sur cette proposition avant fin juillet.