Restitution des biens aux Eglises : le parti communiste veut à nouveau proposer un référendum à la Chambre des députés

Les communistes vont à nouveau proposer à la Chambre des députés la tenue d'un référendum sur la loi de restitution des biens aux Eglises, qu'ils jugent désavantageuse pour l'Etat tchèque. Ils rechercheront le soutien des parlementaires du mouvement ANO, de l'Aube de la démocratie directe et également du parti social-démocrate. Ce dernier a en effet mené une importante campagne l'année passée contre cette loi, adoptée de justesse par le gouvernement de droite de Petr Nečas en novembre 2012. Ce texte, entré en vigueur début janvier, prévoit de restituer à dix-sept Eglises du pays 56 % des biens qui leur ont été spoliés. Elles devraient récupérer immeubles, terrains, forêts et autres champs pour une valeur de 75 milliards de couronnes (3 milliards d’euros). Par ailleurs, L’Etat s’engage également à leur verser progressivement, sur une période de trente ans, une compensation de 59 milliards de couronnes (2,35 milliards d’euros) pour les biens ne pouvant être restitués.

Auteur: Pierre Meignan