Restitution des biens aux Eglises : plus de 89 000 terrains et 1 700 bâtiments réclamés

Les Eglises tchèques ont déposé 4 152 demandes de restitution de plus de 89 000 terrains et 1 700 bâtiments en 2013 dans le cadre de la loi sur la restitution des biens aux Eglises du pays. Les chiffres ont été communiqués par le ministère de la Culture. Les Eglises et les organisations religieuses avaient jusqu’à la fin de l’année pour déposer leurs demandes. Entrée en vigueur en janvier 2013, cette loi prévoit de restituer à seize Eglises du pays 56 % des biens qui leur ont été spoliés pour une valeur de 75 milliards de couronnes (2,78 milliards d’euros) entre 1948 et 1989 sous le régime communiste. L’Etat s’est également engagé à leur verser progressivement, sur une période de trente ans, une compensation de 59 milliards de couronnes (2,18 milliards d’euros) pour les biens ne pouvant être restitués.