Russie : Ivan Safronov accusé de haute trahison

L'ancien journaliste russe Ivan Safronov a été lundi officiellement mis en accusation pour haute trahison, selon l'agence TASS. S'il est condamné, il encourt une peine allant jusqu'à vingt ans de prison. Selon son avocat, le FSB russe estime qu'il a collaboré avec les services de renseignement tchèques.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, avait seulement indiqué aux journalistes que M. Safronov était suspecté d’avoir « transmis des données secrètes à des services de renseignement étrangers ».

Poussé à la démission du journal Kommersant en 2019, il était devenu en mai 2020 conseiller du directeur de Roscosmos, l'agence chargée du programme spatial civil russe.