Sondage : 36% des Tchèques de plus de 40 ans satisfaits par les changements survenus après 1989

Un sondage réalisé par l’agence NMS Market Research pour l’association Post Bellum qui collecte les souvenirs des témoins des grands moments historiques du XXe siècle a démontré que 36% des Tchèques âgés de plus de 40 ans jugeaient positivement les événements de novembre 1989 qui ont conduit à la chute du régime communiste dans l’ancienne Tchécoslovaquie.

L’enquête a été menée auprès d’un millier de personnes, dont 550 ont été âgés de plus de 40 ans. Dans cette tranche d’âge, plus d’un Tchèque sur trois estime que la vie était meilleure sous le régime communiste.

Parmi toutes les personnes sondées, trois Tchèques sur cinq ont estimé que la situation économique du pays était meilleure qu’avant 1989. Toutefois, le même nombre de personnes déclarent que le fonctionnement de l’Etat tchèque reste influencé par l’époque communiste. La moitié des personnes interrogées affirment que leur niveau de vie s’est amélioré depuis la chute de l’ancien régime.

Une personne sondée sur quatre ne connaissait pas la date de la révolution de Velours, dont nous allons fêter le 30e anniversaire le 17 novembre prochain.