Sondage de STEM : les plus mauvaises notes pour les politiciens actuels depuis 1993

Les qualités morales et professionnelles des politiciens tchèques ont reçu les plus mauvaises notes depuis 1993 dans un sondage réalisé par l’agence STEM. Un cinquième seulement des Tchèques estiment que les politiciens actuels sont plus honnêtes que les représentants du pouvoir totalitaire avant 1989. Pour presque la moitié des sondés, les qualités professionnelles des politiciens actuels ne sont pas meilleures que celles d’anciens fonctionnaires communistes d’avant la révolution de Velours. Un regard très critique est porté notamment sur les qualités éthiques des dirigeants actuels. La confiance dans la honnêteté et le professionnalisme des politiciens a connu une chute qui est la plus profonde depuis les 17 dernières années. 84% des sondés sont convaincus de ce que les politiciens actuels s’attribuent les mêmes avantages et privilèges que les dirigeants d'avant 1989.