Statistiques : les jeunes Tchèques vivent chez leurs parents de plus en plus longtemps

Les données présentées ce mercredi par l’Office tchèque des statistiques (ČSÚ) révèlent que les jeunes Tchèques quittent le foyer parental à un âge de plus en plus élevé. Par conséquent, ils repoussent à plus tard la fondation de leur propre famille. Il y a vingt ans de cela, 15% des femmes et 30% des hommes âgés de 25 et 29 ans vivaient chez leurs parents. Aujourd’hui, ce style de vie concerne 31% des femmes tchèque et près d’un homme sur deux.