Suicide : les hommes tchèques de 45-54 ans les plus menacés

A l’occasion de la Journée mondiale de la prévention du suicide, qui s’est tenue mardi, l’Organisation mondiale de la santé (WHO) a publié des statistiques globales sur les taux de suicide. Selon ces données, en République tchèque, les hommes âgés de 45 à 54 ans constituent le groupe présentant le taux de suicide le plus élevé. Par comparaison, en France, les suicides représentent la première cause de mortalité chez les hommes plus jeunes, appartenant à la tranche d’âge des 25-34 ans. Si le taux de suicide est en baisse depuis 2000 en France, le nombre de personnes qui décident de mettre fin à leur vie en République tchèque augmente chaque année depuis 2007. Selon le quotidien Hospodářské noviny, la crise économique serait l'une des causes de cette hausse.