Une salle de concert comme il faut

r_2100x1400_radio_praha.png

Prague aura désormais une salle de concert qui pourrait satisfaire, grâce à ses qualités acoustiques, même le public le plus exigeant. Vaclav Richter.

Ce n'est pas une nouvelle salle, elle existe dans la capitale tchèque depuis des années. Elle était réputée pour sa mauvaise acoustique et considérée comme impropre aux concerts de musique classique. Elle se trouve dans le Centre des congrès qui domine les quartiers sud de la capitale tchèque. Construit pour abriter les congrès du parti communiste de Tchécoslovaquie, cet édifice avait tous les inconvénients de l'architecture de ces années-là. Il était encombrant, manquait de caractère et l'acoustique de la grande salle était exécrable. Vers la fin des années 90 l'édifice a été remanié à grands frais pour les besoins des assises du Fond monétaire international et de la Banque mondiale et c'est lors de ces travaux qu'on a procédé à la première étape de transformation de la grande salle en une véritable salle de concert. La seconde étape des travaux a été réalisée cet été. La firme Soning, chargée des travaux, a réuni une équipe internationale d'experts dont des spécialistes des Etats-Unis et du Japon. Les changements réalisés dans la salle ont été nombreux. Faute de temps, nous ne pouvons pas en parler en détails. Disons au moins que les murs et le plancher de la salle ont été recouverts de modules spéciaux favorisant la propagation des sons. Les orchestres et les ensembles joueront sur la scène à l'intérieur d'une énorme coquille acoustique qui sera ouverte sur la salle, lancera les sons vers le public et qui pourra disparaître, grâce à un mécanisme sophistiqué, sous le plancher. Les travaux ont coûté 50 millions de couronnes, près de 10 millions FF, mais il semble, d'ores et déjà, que c'est un bon investissement. Selon les critères acoustiques objectifs, la salle du Centre des congrès de Prague pourrait figurer à la 13ème position parmi les meilleures salles de concert du monde. Son seul inconvénient est donc sa grandeur. En effet, avec sa capacité de 3000 spectateurs et son architecture moderne, elle sera considérée par une partie du public comme froide et impersonnelle. Elle sera cependant à la disposition des orchestres et des solistes qui, pour satisfaire l'intérêt du public, ne pourront pas se produire dans les salles historiques de Prague qui sont belles, certes, mais dont la capacité est insuffisante.