VIH/sida : nombre record de nouveaux séropositifs en République tchèque en 2013

235 nouveaux cas de séropositivité ont été détectés en République tchèque en 2013. Il s’agit du nombre le plus important depuis la mise en place du dépistage du virus VIH/sida en République tchèque en 1985. Le diagnostic concerne 211 hommes et 24 femmes. Les chiffres ont étés communiqués, ce mardi, par le Laboratoire national de référence pour le sida. Ces dix dernières années, le nombre de nouveaux cas de séropositivité a augmenté chaque année. En 2002, seuls 50 nouveaux patients avaient été recensés. Ces chiffres prennent en compte également les étrangers vivant en République tchèque. Selon les spécialistes, cette tendance est due notamment au fait que les gens ont moins peur de la maladie et prennent moins de précautions pour se protéger. Dans plus de 90 % des cas, la maladie est transmise par voie sexuelle.