250 000 nouveaux arbres plantés en 2013 dans le Parc national de la Šumava

Environ 250 000 nouveaux arbres vont être plantés cette année dans le Parc nationale de la Šumava (Bohême du Sud), soit un peu moins que l’année dernière. Réserve biosphérique de l’UNESCO, le parc de près de 70 000 hectares fait partie des territoires boisés les plus étendus en Europe centrale et la composition de ses forêts est presque naturelle. Des hêtres et des sapins seront notamment plantés, deux arbres qui constituent la base naturelle des forêts résistantes aux scolytes, un insecte xylophage qui ravageait le parc encore récemment. L’hêtre et le sapin, qui poussaient auparavant naturellement, ont été remplacés à une certaine époque par des épicéas, ce qui a entraîné l’apparition d’une monoculture. Toutefois, plus de trois millions d’épicéas ont disparu ces six dernières années, contaminés par le scolyte. Les responsables de la gestion du parc souhaitent désormais lui rendre progressivement sa diversité naturelle et originelle.