Accord de coalition : les partis ont résolu le dernier point sensible

Les trois partis, qui, depuis les élections législatives d'octobre dernier, négocient pour former un gouvernement, ont résolu ce jeudi après-midi la dernière question qui posait problème à savoir celle du salaire minimum pour les auto-entrepreneurs. Les sociaux-démocrates, les représentants de l'Action des citoyens mécontents (ANO) et les chrétiens-démocrates s'apprêtent à rendre public ce vendredi la version finale de l'accord de coalition. Le vice-président de la social-démocratie Lubomír Zaorálek parle d'un texte de compromis. Selon lui, il n'y a plus aucun point de discorde entre les trois formations. Des représentants d'ANO et du parti chrétien-démocrate ont également fait part de leur satisfaction. En ce qui concerne le salaire minimum des auto-entrepreneurs, il a été décidé que ceux qui ne réaliseraient pas de bénéfice durant une longue période ne verraient pas leurs impôts augmenter.

Auteur: Pierre Meignan