Afghanistan : l’Armée tchèque a bien achevé sa mission sur la base de Bagram

L’Armée tchèque a achevé, fin mars, sa mission de surveillance de la base aérienne de Bagram, située dans l’est de l’Afghanistan, dans la province de Parvan. Depuis 2013, quelque 2 000 soldats tchèques se sont relayés dans le cadre de cette opération. Huit sont morts également. Vendredi, le premier des trois avions-cargo Ruslan (Antonov An-124) a ramené une partie du matériel à Pardubice, en Bohême de l’Est.

Malgré l’accord signé en février dernier entre les Etats-Unis et les Talibans visant à ramener la paix dans le pays, accord qui prévoit notamment le retrait des forces alliées dans les prochains mois, l’Armée tchèque reste pour l’heure toujours présente en Afghanistan, où elle est engagée depuis de nombreuses années. Des médecins à l’hôpital de campagne situé sur la base de Kaboul ainsi des unités chargées de la formation et de l’entraînement des forces spéciales afghanes continuent d’y opérer.