Août 1968 - août 2000 : les réminiscences et les parallèles

r_2100x1400_radio_praha.png

21 août 1968 - les chars soviétiques à Prague. Le 21 août 2000 - le sous-marin militaire russe Koursk et sa tragédie bousculent la mémoire politique de Paris, une capitale européenne où le nom d'Alexander Dubcek reste toujours une référence. Notre collaborateur à Paris Jiri Slavicek :

C'était notre collaborateur parisien Jiri Slavicek. A moi d'ajouter seulement que les premiers parmi les rares à avoir organisé une manifestation se rapportant à l'invasion de la Tchécoslovaquie ont été, paradoxalement, les nationalistes d'extrême droite. Rien d'étonnant qu'ils aient abordé le sujet à leur façon. Samedi, à Kladno, en Bohême centrale, et à Ostrava, en Moravie du nord, ils en ont profité pour protester non seulement, comme ils disaient, contre la « bolchevisation de la société », mais aussi contre l'intégration de la République tchèque dans les structures européennes, telles que l'Otan et l'Union européenne.