Appel de la société CME de saisir les biens du directeur de la TV NOVA

r_2100x1400_radio_praha.png

La société Central European Media Enterprises CME du magnat américain Ronald Lauder fait appel aux tribunaux et aux organes de l'Etat tchèque de saisir les biens de Vladimir Zelezny, directeur de la TV privée NOVA. L'appel vient au lendemain du verdict de l'arbitrage international d'Amsterdam qui a décidé que le chef de NOVA devrait rendre à la CME 27 millions de dollars que cette dernière lui avait donnés pour dominer la TV NOVA, en échange de moins de 6 actions qu'il possède dans la société de service, CNTS. Le verdict signifie donc le retour à l'état de départ. Vladimir Zelezny s'en félicite. La seule chose sur laquelle il insiste est qu'on lui rende les actions dans leur valeur initiale ce qui ne sera, à ses dires, point facile. Quant à l'appel de saisir ses biens, Vladimir Zelezny assure qu'ils sont négligeables. Le président de la CME a pourtant indiqué au journal Lidove noviny d'avoir une liste des biens de Zelezny: une collection des tableaux, trois immeubles à Prague, un vignoble, un hôtel et un complexe ecclésiastique en Moravie, plus les parts d'actions dans plusieurs sociétés. Affaire à suivre...