Asile politique ou extradition pour Tatiana Paraskevich : les autorités tchèques devraient décider prochainement

Le ministère de l’Intérieur devrait décider cette semaine s’il accorde l’asile politique à Tatiana Paraskevich, placée en détention provisoire en République tchèque depuis l’année dernière. L’information a été communiquée mardi par Radio Libre Europe/Radio Liberté. Tatiana Paraskevitch est une citoyenne russe dont la Russie et l’Ukraine réclament l’extradition pour être prétendument impliquée dans une affaire de détournement de 5 milliards de dollars à la banque kazakhe BTA pour le financement d’investissements en Ukraine. En juillet dernier, les autorités tchèques avaient pourtant décidé de son extradition en Ukraine. Cette décision doit cependant encore être jugée par la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg. Les avocats de Tatiana Paraskevich estiment qu’un procès inéquitable l’attend en Ukraine comme en Russie. Le nom de l’homme d’affaires et ancien ministre de l’Energie kazakh Muktar Ablyazov, ancien président de la BTA Bank condamné à 22 mois de prison à Londres l’année dernière, figure notamment dans cette affaire. Muktar Ablyazov, qui a fui son pays en 2009, est un opposant de l’actuel président Noursoultan Nazarbayev. Après avoir fui la Grande-Bretagne suite au jugement rendu par la justice, Muktar Ablyazov a été arrêté et placé en détention provisoire en France, où il se trouve actuellement.