Au fil de vos lettres, cartes postales et messages divers

Le Danube

Nous nous retrouvons donc pendant quelques moments, comme toutes les fins de semaines, avec vos lettres, cartes postales, messages divers et rapports d'écoute, donc avec notre boîte aux lettres. Nous sommes en été et cela se voit, car nous commençons à recevoir pas mal de courrier de vacances.

Première lettre, ou plutôt carte postale qui me tombe sous la main, c'est celle que nous a envoyée notre auditeur Pierre Molard, d'Uzès, dans le Gard, qui nous écrit que n'étant pas un amateur de football, la Coupe du monde reste le dernier de ses soucis et qu'il préfère nous écrire pour améliorer notre manque de correspondance dont nous parlions récemment sur les ondes. Il nous souhaite un bon 70e anniversaire pour le 22 juin. Nous devons vous détromper un peu, cher ami, car l'anniversaire de Radio Prague, c'est au mois d'août. Le 22 juin, c'était la rencontre amicale des auditeurs de Radio Prague. Nous déplorons d'ailleurs qu'aucun auditeur des émissions en langue française ne soit venu. Enfin, ce sera peut-être pour la prochaine fois ! Remercions Kristian Peeters, de Loncin, en Belgique, pour un riche rapport d'écoute et pour ses salutations. Naturellement, nous lui enverrons la carte QSL correspondante. Avec le rapport d'écoute de Hervé Brien, de Talence, en France, nous voyons qu'il y a de plus en plus d'auditeurs qui écoutent les ondes internationales sur des postes anciens, comme Philippe Marsan. Hervé nous écoute sur un récepteur à transistors fabriqué en 1964 par la firme allemande Korting et acheté dans une brocante. La réception semble bonne avec un simpo de 54454. Nous attendons, cher ami, votre courrier relatif à la brocante et aux antiquités comme vous nous l'écrivez. Vous nous demandez de vous envoyer la carte QSL qui avait été éditée à l'occasion de l'année de la musique et représentant le grand compositeur tchèque, Antonin Dvorak. Ce sera fait, à condition que nous disposions encore de ces cartes dans nos stocks.

Photo: CzechTourism
Comme toutes les semaines, Michel Beine, de Tienen, en Belgique, nous a envoyé bon nombre de rapports d'écoute accompagnés d'une belle carte postale représentant les Seychelles. Avec les chaleurs que nous avons actuellement en Tchéquie, nous pensons qu'il serait vraiment bon de se prélasser au bord d'une plage comme celle qui est représentée sur cette carte postale. Michel, comme d'habitude, nous pose une question à laquelle nous nous faisons un plaisir de répondre. Il écrit : « L'hiver fut-il aussi très long en République tchèque » ? Comme un peu partout en Europe, cette année, l'hiver a vraiment été très long, avec de très basses températures. Depuis le 15 novembre, jour de la première neige en Tchéquie selon la tradition (et elle est vraiment tombée !), nous avons eu un hiver très froid jusqu'au mois d'avril et même au mois de mai, il faisait encore froid. Les températures ont un peu grimpé ensuite, mais la première moitié du mois de juin a été bien plus froide qu'à l'ordinaire. La neige est tombée en abondance et certaines agglomérations ont même été coupées du monde pendant de longs jours. Naturellement cela convenait parfaitement aux amateurs de sports d'hivers, aux hôteliers et propriétaires d'équipements sportifs dans les stations de montagne. Pour eux, cet hiver a été une magnifique saison, longue et avec une couverture de neige sur tout le territoire et cela pendant des mois. Pour nous, citadins, surtout dans les grandes villes, comme Prague, cet hiver a été quelque peu déprimant, sauf peut-être pour les habitants des périphéries qui ont pu savourer les plaisirs de la neige, du ski ou de la luge, pas loin de chez eux. Les patineurs ont pu aussi s'en donner à coeur joie, car même les bras morts de la Vltava, à Prague, étaient gelés et offraient de merveilleuses occasions pour pratiquer le patinage. Enfin, nous sommes en été, et il semble que, comme le dit la tradition, après un long et rude hiver, on bénéficiera d'un bel et chaud été !

Remercions pour ses voeux, à l'occasion du 70e anniversaire des émissions internationales de la Radio tchèque, Radio Prague donc, Laouer Lakhdar, de Oued Rhiou, en Algérie, merci pour la longue lettre et nous espérons que le club des auditeurs dont il est le président fonctionne bien. Nous lui enverrons un peu de matériel documentaire pour enrichir sa collection.

Malheureusement, comme vous le savez certainement, l'équipe tchèque ne s'est pas qualifiée pour les huitièmes de finale. Pourtant, les spécialistes en football pensent que se qualifier pour le championnat a déjà été un succès. Naturellement, les amateurs de football en Tchéquie ont été déçus. Merci à Marzio Vizzoni de Lido di Camaiore. Il nous écrit qu'il est âgé de 18 ans et qu'il aime collectionner les autocollants et tous les objets que les stations internationales envoient à leurs auditeurs. Nous le remercions d'ailleurs pour l'envoi d'autocollants de stations italiennes. Naturellement, nous répondrons à sa demande et il recevra, bientôt, un peu de documentation de Radio Prague. Il ne nous parle pas des émissions, mais nous espérons qu'il continuera à nous écouter. Philippe Marsan, comme à l'accoutumée, nous a envoyé un grand nombre de rapports d'écoute et de commentaires. Nous le remercions d' avoir participé à notre grand concours, organisé à l'occasion du 70e anniversaire de Radio Prague. Beaucoup parmi vous nous ont souhaité beaucoup de succès à la Coupe du monde de football qui se déroule en Allemagne. Marcel Lecerf, de France, pour les nombreux rapports d'écoute, les coupures de journaux intéressantes et les appréciations de nos émissions. Il nous pose aussi une question : Que représente le Danube pour la République tchèque ? Un fleuve frontalier comme le Rhin pour la France ? Le Danube n'est pas un fleuve frontalier pour la Tchéquie d'aujourd'hui. Il l'était au temps de l'ancienne Tchécoslovaquie, mais après la partition, il ne coule qu'à la frontière et sur le territoire slovaque. Sur le plan géographique, il ne reste donc qu'un grand fleuve européen pour les Tchèques. Avant de nous quitter, n'oubliez pas que les résultats du concours du 70e anniversaire de Radio Prague seront proclamés dans nos émissions du week-end prochain.