Audit au ministère de la Culture : pas d'irrégularités constatés pour le moment

Les experts en charge de l'audit du ministère de la Culture n'ont pour l'heure pas constaté de problème particulier, à l'inverse des six autres portefeuilles où une action similaire a été menée et où des dysfonctionnements ont été mis en évidence dans des contrats d'une valeur cumulée de 590 millions d'euros. Le ministre de la Culture, le chrétien-démocrate Daniel Herman, estime que cette absence d'irrégularité constatée s'explique par le fait que son cabinet ne fait économiquement pas partie des plus importants. L'audit, qui s'intéresse aux années 2012 et 2013, doit se poursuivre et ses résultats définitifs seront dévoilés au second semestre de cette année.

Auteur: Pierre Meignan