Baisse des prix de carburants

r_2100x1400_radio_praha.png

Enfin une bonne nouvelle pour les automobilistes tchèques. Ceska rafinerska - la raffinerie tchèque, qui contrôle la moitié du marché, procède à la baisse des prix des carburants: une couronne, en moyenne, pour l'essence, et plus d'une couronne pour le gasoil. Elle a ainsi réagi à la chute des prix du pétrole sur le marché mondial et à l'apaisement du cours de la couronne par rapport au dollar. L'économie tchèque, en général, va mieux. C'est ce dont nous assurent les statisticiens: la croissance de l'économie tchèque est plus rapide que les pronostics ne le prévoyaient: le PIB augmentera, cette année, de 2,7% par rapport aux prévisions de 1,4%. Le chômage frapperait, à la fin de l'année, 9,2%.