Casino : D. Křetínský continue ses emplettes en France

groupe_casino.jpg

Daniel Křetínský a renforcé sa position dans Casino pour atteindre 5,64% du capital, annoncent ce lundi le groupe de distribution et une des sociétés d'investissement de l'homme d'affaires tchèque dans un communiqué commun.

La société Vesa Equity Investment avait annoncé son arrivée au capital du groupe français de distribution en septembre dernier, avec 4,63% des parts.

« L’annonce de ce franchissement de seuil (...) réaffirme notre conviction que Casino est le groupe de distribution le mieux positionné sur le marché français », déclare Daniel Křetínský dans le communiqué, alors que le groupe est mis sous pression par sa dette et le placement en sauvegarde de sa maison-mère Rallye.

« Nous continuons d'apporter notre plein soutien au management du groupe Casino et notre confiance dans sa capacité à mettre en oeuvre sa vision stratégique à long terme à laquelle nous adhérons », a ajouté l'homme d'affaires, dont l'arrivée fracassante sur le marché des médias français a été très remarquée en 2018 lors de son entrée dans le capital du groupe Le Monde et sa prise de contrôle d'autres titres dont Marianne.

Pour le PDG de Casino, Jean-Charles Naouri, « ce nouvel investissement de M. Křetínský (...) démontre à nouveau la confiance d’investisseurs professionnels du secteur dans notre capacité d’innovation et d’exécution ».

L'agence tchèque ČTK rappelle que Casino possède une douzaine de milliers de magasins dans le monde et emploie environ 220 000 personnes.

Vesa Equity est détenu par Daniel Křetínský (53%) et son associé slovaque Patrik Tkáč (47%), qui détiennent également une participation de 29,99% dans le groupe allemand Metro AG ainsi qu'une participation de 40% dans Mall Group, un acteur majeur du commerce électronique en Tchéquie et dans plusieurs autres pays de la région d'Europe centrale et orientale.

Le journal français La Tribune, qui qualifie Křetínský de "milliardaire glouton", rappelle qu'il a annoncé via son groupe CMI France le lancement d'une chaîne d'information consacrée à l'économie et aux entreprises, en association avec le journaliste Stéphane Soumier.

Cette chaîne appellée "Bsmart TV" présentera "une ligne éditoriale pro business, inspirationnelle, affinitaire en mettant en avant la création de valeur économique, sociale et environnementale des entreprises", annoncent ses fondateurs dans un communiqué publié la semaine dernière.